E-cigarette : le vapotage passif, dangereux pour la santé ?

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a recommandé ce mardi 26 août l'interdiction de la vente de cigarettes électroniques aux mineurs, estimant que leur consommation représente "une grave menace" pour les adolescents et les foetus.

Les experts de l'OMS préconisent également l'interdiction des cigarettes électroniques dans les espaces publics fermés "au moins jusqu'à ce qu'il soit prouvé que la valeur exhalée n'est pas dangereuse pour les personnes passant aux alentours". "Les preuves existantes montrent en effet " que les cigarettes électroniques "ne sont pas de la simple 'vapeur d'eau'" comme le disent souvent leurs fabricants, a affirmé l'OMS. Aussi, leur usage "pose de graves menaces pour les adolescents et foetus", poursuivent les experts. L'organisation admet cependant que le vapotage est moins "toxique" que la cigarette traditionnelle.