Ecologie : des agneaux et brebis pour tondre les espaces verts de Grenoble

Quatre brebis, un bélier et cinq agneaux ont été installés ce mardi 15 avril sur la colline de la Bastille, à quelques pas du centre ville de la ville de Grenoble, pour brouter l'herbe. Cette expérimentation de tonte écolo est expérimentée pour une durée de 3 mois. Elle sera ensuite éventuellement étendue dans les autres parcs de la ville. L'idées et d' éviter le recours à une tonte humaine avec des machines thermiques et de sensibiliser les visiteurs à la préservation de la nature en ville. "Tout ce qui contribue à ramener des animaux en ville est utile", a déclaré le maire écologiste Eric Piolle au Journal "Libération" ce 15 avril, en évoquant aussi "l'agriculture urbaine".