Bioaddict



flash info
Publié Le 2 Juillet 2013 à 13h11
 

Etats-Unis. Obama se lance dans la défense des animaux sauvages en Afrique

A l'occasion de ses déplacements en Afrique, le Président des Etats- Unis d'Amérique, Barak Obama, a annoncé qu'il avait décidé de s'attaquer au trafic d'espèces sauvages et aux syndicats du crime qui jouent un rôle majeur dans ce commerce illégal en organisant des abattages massifs coordonnés. Il a ainsi annoncé qu'il allait créer un groupe de travail présidentiel transversal qui sera dirigé par l'État américain avec la direction du département de la justice et un Conseil consultatif extérieur sur le trafic d'espèces sauvages . Il va également débloquer 10 millions de dollars pour financer la formation et l'assistance technique nécessaire pour mener à bien cette lutte.
Obama se donne 6 mois pour élaborer une stratégie nationale et évaluer comment elle pourrait être utilisée par tous les pays pour lutter contre ce fléau comme c'est déjà le cas pour le trafic d'êtres humains ou d'armes. Pour Carter Roberts, Président et Directeur général du WWF "l'engagement du Président Obama de combattre cette vague de criminalité qui vide les forêts et les savanes du continent africain est une bonne nouvelle". Et il appelle tous les gouvernements, et particulièrement ceux des pays d'ou provient la demande, tels que la Chine, le Vietnam, la Thaïlande et les États-Unis, à renforcer la répression sur tous les réseaux commerciaux illicites.



Retrouvez tous les Flash Infos :