Bioaddict



flash info
Publié Le 19 Mars 2012 à 19h11
 

Eteindre l'éclairage public pour réduire la facture énergétique et la pollution lumineuse

De plus en plus de villes ont décidé d'éteindre leurs lampadaires la nuit. C'est le cas à Cesson-Sévigné, commune de 7 000 habitants en Ille-et-Vilaine où désormais entre 1h10 et 5h10, il fait quasiment nuit noire. La Ville entend sinon bientôt opter pour un éclairage nocturne soit à la demande - déclenché lors du passage d'un piéton ou d'un véhicule - soit basse consommation. Certaines moyennes ou grandes villes, comme Lannion (Côtes-d'Armor), Loubaut (Ariège) ou Châtellerault (Vienne) coupent l'éclairage public dans les quartiers résidentiels mais le maintiennent en centre-ville. Réduire l'intensité et le nombre de lampadaires n'est pas qu'une question économique mais aussi écologique et législative dans le cadre du Grenelle 1.



Retrouvez tous les Flash Infos :