Fukushima

Greenpeace et des associations locales appellent les autorités à évacuer les femmes enceintes et les enfants de la ville de Fukushima, située à 60 km du lieu de la catastrophe.