Bioaddict



flash info
Publié Le 28 Mai 2012 à 15h04
 

Fukushima: l'ancien Premier-ministre reconnaît la responsabilité de l'Etat

L'ex-Premier ministre japonais Naoto Kan, en poste au moment de la catastrophe nucléaire de Fukushima, a reconnu aujourd'hui devant une commission d'enquête parlementaire indépendante la responsabilité de l'Etat dans ce drame, mais défendu la façon dont il a géré la crise tout en admettant quelques cafouillages. "J'ai compris avec l'expérience du 11 mars que ma façon de penser, ma confiance envers l'exploitation de l'énergie nucléaire n'était pas juste", a-t-il révélé en début de session. Et d'en déduire à l'issue de son témoignage: "l'énergie nucléaire la plus sûre est celle dont on ne dépend pas. Autrement dit il faut se défaire de l'énergie nucléaire". La commission d'enquête parlementaire indépendante doit remettre ses conclusions au mois de juin.



Retrouvez tous les Flash Infos :