Bioaddict



flash info
Publié Le 4 Mars 2016 à 16h03
 

L'Union Européenne va définir les critères de toxicité des perturbateurs endocriniens.

Le commissaire à la santé de la Commission Européenne, M. Andriukaitis, a pris ce vendredi 4 mars 2016, à Bruxelles, dans le cadre du Conseil Environnement, l'engagement de présenter la définition et l'identification de critères relatifs aux perturbateurs endocriniens au niveau européen,
et ceci avant l'été, sur la base des critères de l'OMS.

Ces critères qui auraient dû etre définis dès 2013 sont en effet indispensables pour pouvoir construire et mener une politique de prévention face à ces substances potentiellement toxiques pour notre santé et notamment celle des enfants dont le développement peut être gravement perturbé.

Elle propose la mise en place de trois catégories, correspondant au degré de certitude sur les dangers des substances, selon les critères de l'Organisation mondiale de la santé.

Dans un communiqué Ségolène Royal propose la mise en place urgente de trois catégories de perturbateurs endocriniens classés en fonction du degré de certitude sur leurs dangers en s'appuyant sur les critères de l'OMS.

Enfin, concernant le bisphénol A, compte-tenu des avis scientifiques qui ont été rendus, elle a rappelé aux partenaires européens le souhait de la France "que cette substance soit interdite dans les contenants alimentaires destinés à toute la population, ainsi que dans les tickets de caisse".



Retrouvez tous les Flash Infos :