La lutte contre le réchauffement climatique coûte des centaines de milliards par an

Alors que se déroule la 20ème Conférence sur le climat à Lima (COP 20) l'IDDRI, l'Institut du développement durable et des relations internationales rattaché à Sciences Po, vient de signaler qu'un groupe multilatéral d'experts gouvernementaux, au titre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), venait de publier ce mardi 8 décembre 2014 un rapport évaluant les montants investis dans l'atténuation et l'adaptation au changement climatique à l'échelle mondiale. Et ce montant, qui repose sur une première série d'estimations, se situerait dans une fourchette de 340 à 650 milliards de dollars par an entre 2010 et 2012.
Les pays, les gouvernements, les banques de développement, et les privés ont donc maintenant des chiffres qui devraient leur permettre de situer leur implication financière dans la lutte contre le réchauffement climatique; d'affiner le concept, "ambigu" selon l'IDDRRI, du financement global du climat intégrant les flux publics, privés, internationaux et domestiques , et de renforcer la transparence de leurs investissements climatiques. Ces chiffres permettront aussi de savoir si les flux financiers jusqu'à présent dégagés et ceux estimés pour l'avenir, ont été, ou seront suffisants pour mener une lutte efficace contre tous les effets désastreux du réchauffement climatique à l'échelle de la planète.