La Province de L'Ontario a définitivement abandonné le charbon comme source d'énergie

L'Ontario (Canada) vient de renoncer définitivement et totalement au charbon comme ressource énergétique. La dernière centrale de la Province située à Thunder Bay vient de brûler ses derniers kilos de charbon. Elle va être reconvertie en centrale à biomasse, source renouvelable d'énergie. L'Ontarion utilise un mix-énergétique sans émission de CO2 ou à faible émission regroupant le nucléaire, l'hydro-énergie, l'énergie solaire et éolienne, le gaz naturel et la biomasse.
" Mettre fin au charbon est de loin l'initiative prise en Amérique du Nord concernant le changement climatique la plus significative. Cela équivaut à retirer de la circulation 7 millions de véhicules. Aujourd'hui, nous célébrons un futur plus propre pour nos enfants et petits-enfants. Sans compter les bénéfices environnementaux que l'utilisation de sources d'énergie plus propres vont nous apporter ", a déclaré Bob Chiarelli, Ministre de l'Energie.


EN BREF
• La centrale de Thunder Bay est entrée en service en 1963.
• La reconversion en centrale à biomasse permettra de sauvegarder 60 emplois à Thunder Bay.
• L'an dernier, l'Ontario a promulgué la Loi sur la fin du charbon pour un air plus propre, qui visait l'éradication du charbon comme ressource énergétique dans la province.
• Depuis 2003, le plan de fermeture des centrales à charbon en Ontario a mené à l'élimination de 30 mégatonnes d'émissions de carbone par an. La fermeture du site de Thunder Bay marque la fin définitive de l'utilisation du charbon comme source d'énergie en Ontario.
• Selon une étude indépendante menée en 2005, "Analyse Coût Bénéfice: remplacer le charbon comme ressource énergétique en Ontario," le charbon coûtait à la communauté environ 4,4 milliards de dollars chaque année si l'on prenait en considération les coûts de santé et environnementaux.