La Ville de Lyon souscrit des emprunts verts et éthiques

Le 9 novembre 2021, la Ville de Lyon a accueilli à l'Hôtel de Ville la 12ème édition des Grands Prix de la Finance Solidaire organisés par FAIR et Le Monde. A cette occasion, Grégory Doucet, Maire de Lyon et Audrey Hénocque, 1ère Adjointe en charge des finances, de la commande publique et des grands événements, ont réaffirmé leur engagement en faveur d'une finance plus vertueuse et responsable en souscrivant des emprunts verts et éthiques avec une traçabilité de l'origine des fonds,.

Dans le cadre de cet évènement, la Ville de Lyon a en effet annoncé les résultats de la dernière consultation lancée auprès de 16 établissements bancaires pour la mobilisation d'un emprunt de 20 millions d'euros sur 15 ans : 3 millions d'euros seront ainsi engagés avec La Nef, 7 millions avec La Banque de la Transition Energétique, et 4 millions avec Le Crédit Coopératif.

Soucieuse d'assurer un équilibrage financier, la Ville de Lyon a également retenu l'offre complémentaire d'Arkéa (banque mutualiste), pour 6 millions d'euros, permettant de garantir une stratégie d'emprunt cohérente et maîtrisée, comme l'a d'ailleurs récemment souligné Standard & Poor's qui a maintenu la notation AA stable de la Ville.

Sortant d'une logique purement financière du " moins disant ", la Ville de Lyon, a ainsi retenu les offres de banques plus éthiques et plus vertueuses, en lien avec son action en faveur de la transition écologique et sociale.

La Ville travaille également au lancement d'une première obligation verte d'un montant minimum de 10 millions d'euros d'ici à la fin du 1er semestre 2022. A travers cette obligation verte, la Ville donnera la possibilité aux acteurs voulant accompagner sa stratégie de transition écologique de donner un sens à leur investissement.