Les priorités écologiques de Manuel Valls

Dans son discours de politique générale présenté ce mardi 8 avril 2014 au Parlement, Manuel Valls a confirmé plusieurs engagements écologiques de François Hollande. L'économie verte demeure une priorité pour le nouveau Gouvernement et sera donc développée dans le cadre de la transition énergétique afin de créer des emplois, notamment dans le secteur du bâtiment, réduire notre déficit commercial, et conforter l'autonomie de la France. L'objectif de réduction de 30% de notre consommation d'énergie fossile et de 40% de nos émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 est également maintenu sans pour autant mettre à contribution les centrales nucléaires dont la part dans la production d'électricité sera réduite à 50% d'ici 2025. Plusieurs centrales à commencer par les plus anciennes, dont celle de Fessenheim, seront donc arrêtées. Mais Manuel Valls n'a pas précisé comment sera financée la transition énergétique