Bioaddict



flash info
Publié Le 21 Mars 2012 à 10h01
 

Les terres agricoles menacées par la pression des villes et l'activité industrielle et commerciale

Un rapport publié par le Conseil économique et social régional (Ceser) alerte sur le recul continu des surfaces agricoles d'Ile-de-France. Sous la pression de l'urbanisation et de la spéculation foncière, 1600 hectares disparaissent en effet chaque année. Le Ceser réclame une "sanctuarisation" de certaines parcelles. De 1980 à 2010, l'Ile-de-France a perdu en tout 49000 hectares de terres agricoles, soit 7,7% du total, avec une accélération au cours des dernières années au gré du marché immobilier.



Retrouvez tous les Flash Infos :