Bioaddict



flash info
Publié Le 20 Mars 2012 à 12h49
 

Maïs génétiquement modifié MON810 : la nouvelle interdiction française ne semble satisfaire personne

La décision tardive interdisant temporairement la mise en culture du maïs MON810 sur le territoire national pose la question des semis précoces de ce maïs qui ont déjà commencés dans certaines régions et de leur statut juridique. L'association Inf'OGM s'inquiète également du fait que cette mesure ne concerne que la mise en culture et non la culture du MON810. Pour Greenpeace, l'Union nationale de l'apiculture française et Inf'OGM, "la mesure conservatoire décidée par le gouvernement français apparaît comme bien fragile au regard de la décision prise la Cour européenne de Justice d'annuler le moratoire de février 2008". Un point de vue partagé par l'Association française des biotechnologies végétales (AFBV), pour qui "la décision du gouvernement de suspendre provisoirement la culture du maïs MON810 sera dénoncée par les autorités européennes car elle ne repose sur aucune base scientifique valable".



Retrouvez tous les Flash Infos :