N'oublions pas de fêter les Sols demain

Les sols, qui nous nourrissent, vont être à l'honneur ce vendredi 5 décembre 2014, date de la "Journée Mondiale des Sols". Et ils le valent bien. Grâce au projet européen EcoFINDERS, coordonné par l'Inra (Institut National de la Recherche Agronomique), et qui a permis le développement d'un référentiel pour la mesure de la biodiversité des sols européens, on connait mieux leur diversité et leur rôle dans le maintien et le développement de la biodiversité, et leurs apports à l'humanité. Les sols sont des environnements vivants au sein desquels évolue une biomasse considérable bien supérieure à celle présente au-dessus du sol. Et ces organismes sont non seulement abondants, mais ils représentent également une immense diversité qui interagit au sein de réseaux trophiques complexes et avec leur environnement. Ils contribuent à la nutrition et à la santé des plantes, permettant ainsi la réduction de l'utilisation de produits chimiques de synthèse. Ils participent à la régulation des cycles du carbone et de l'azote, impactant la nutrition des plantes mais également l'émission (C02) ou la capture (protoxyde d'azote) de gaz à effet de serre par le sol. Les organismes telluriques (qui proviennent de la terre) déterminent aussi de nombreuses autres activités à l'origine de fonctions variées qui se traduisent en services écosystémiques essentiels pour l'Humanité. "En dépit de leur importance pour la provision et la régulation de ces services, les sols et leur biodiversité sont soumis à de multiples pressions et menaces" déplorent les chercheurs de l'INRA qui estiment qu'il est "urgent de préserver ce patrimoine non renouvelable à l'échelle de temps humaine".
Message envoyé à nos responsables politiques. Mais embourbés dans leurs querelles d'égo, entendront-ils?
Bonne fête les sols!!!