Pollution de l'air sur Paris: bilan positif de la circulation alternée à la mi-journée

Philippe Martin, ministre de l'Ecologie vient de présenter le bilan à 13 heures, ce lundi 17 mars 2014, des effets de la circulation alternée. le Ministre considère que le bilan est positif grâce au "civisme dont font preuve les franciliens et la mobilisation des pouvoirs publics, des collectivités et des opérateurs de transport".
Ainsi par rapport au lundi 10 mars 2014, pris comme journée de référence, la congestion sur le réseau structurant d'Ile de France, sur la période correspondant à l'heure de pointe du matin (8h-10h), a baissé ce lundi 17 mars de 62 %. A 8h30, horaire qui correspond au pic de congestion, la longueur cumulée de bouchons s'était établie à 114 km, contre 259 km de bouchons il y a une semaine. Enfin, le volume de trafic l'agglomération parisienne (A6a, A6b, A14, N118), a baissé de 25 à 30 %, durant la période de pointe du matin. 90 % des véhicules en circulation dans la capitale portaient une plaque impaire. La diminution de la circulation a ainsi permis de réduire les émissions de particules fines sur l'Ile de France. Et grâce aux vents légèrement plus forts, les concentration en particules ont tendance à baisser, ce qui permet d'espérer une amélioration pour la journée du 18 mars 2014. Un nouveau point de situation sera fait cet après-midi par le Ministère de l'Ecologie pour décider de la reconduction ou non de la circulation alternée.