Protection de la biodiversité : 77% des Français insatisfaits des actions du gouvernement

Selon une enquête du Credoc (centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie), conduite début 2013 et publiée mercredi, une large majorité de Français (77%) estiment que les pouvoirs publics n'en font pas assez pour sauvegarder la biodiversité, c'est-à-dire pour protéger les espèces et les espaces naturels. L'enquête montre également que les citoyens jugent que les associations de protection de l'environnement sont les mieux placées pour agir dans ce domaine (35%), devant les individus (20%), les régions et départements (18%), l'État (17%) et les entreprises (1%). Interrogés sur les actions prioritaires à mettre en place pour protéger la biodiversité, les citoyens placent d'abord la sensibilisation de la population (26%), devant le développement des espaces protégés (18%), le respect de la biodiversité dans les politiques publiques (transports, urbanisme, etc.) qui recueille 15% et la préservation des animaux et des plantes (16%).