Bioaddict



flash info
Publié Le 16 Novembre 2015 à 10h05
 

Réchauffement climatique: L'AIE demande la fin des subventions aux énergies fossiles

Alors que de très nombreux pays du monde continuent, malgré leurs promesses, à subventionner les énergies fossiles dont on sait qu'elles sont responsables du réchauffement climatique, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) vient de demander aux pays du G20 de respecter leurs engagements et de s'engager à arrêter ces subventions pour être en cohérence avec les objectifs de la Cop 21 qui va se tenir à Paris.

Selon le rapport de l'ONG 'Overseas Development Institute (ODI) et d'Oil Change International, intitulé "Promesses vides", et publié début novembre 2015, le montant total des subventions accordées par les pays du G20 s'élèverait à 452 milliards chaque année.

La Grande Bretagne est tout particulièrement montrée du doigt car au lieu de baisser ses subventions, elle les augmente. Ainsi selon l'ONG ODI, plus de 8 milliards d'euros ont été accordés en subventions et allègements fiscaux en 2014 aux pétroliers opérant au Royaume Uni, et plus de 5 milliards d'euros ont été accordés pour la production de combustibles fossiles dans des pays étrangers.

Autre pays accusé la Turquie qui accorde des allégements fiscaux massifs pour soutenir la construction de plusieurs centrales au charbon et qui pourrait ainsi faire doubler ses émissions de CO2 dans les 15 prochaines années.

Enfin l'AIE rappelle que " Les subventions aux combustibles fossiles sont l'ennemi public numéro un pour la croissance des énergies renouvelables , et dénonce l'hypocrisie des pays qui soutiennent les énergies renouvelables, tout en accordant des subventions pour les énergies fossiles.



Retrouvez tous les Flash Infos :