Shell

Des actes de sabotage sur un oléoduc appartenant à Shell, dans le sud du Nigeria, ont causé six fuites de pétrole ce mois-ci tandis qu'un autre pipeline, également endommagé, a dû être mis temporairement hors-service, a indiqué la compagnie lundi.