"Si un élu EELV acceptait un ministère, il serait exclu du parti"

Le bureau exécutif d'Europe Ecologie/Les Verts a refusé de participer au gouvernement de Manuel Valls qui leur propose pourtant un super ministère de l'Ecologie élargi avec l'Energie et les Transports, comme l'a confirmé ce soir au Grand Journal de Canal+, la députée écologiste de la Somme, Barbara Pompili.
Cette décision a été prise contre l'avis d'une majorité de parlementaires du parti écologiste. "Si un élu acceptait malgré tout d'accepter un ministère, il serait exclu du parti", rapporte le journal Le Figaro selon des sources parlementaires.