Terres dégradées

Près de 750 millions d'hectares de terres dégradées ou affectées par la déforestation en Afrique pourraient redevenir fertiles et propices à l'agriculture, a estimé Luc Gnacadja, secrétaire exécutif de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD).