Bioaddict



flash info
Publié Le 27 Février 2016 à 18h01
 

Très forte mobilisation des opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Ce samedi 27 février 2016, entre 15 000 personnes, selon la préfecture de Loire-Atlantique, et 50 000 personnes, selon les organisateurs, ont défilé dans le calme autour de la zone censée accueillir le futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes au nord de Nantes.

"Cette manifestation est importante pour montrer notre détermination et montrer aux politiques que nous sommes les plus nombreux. (...) Nous avons le devoir de conserver ces terres et ces paysans pour produire l'alimentation de demain" a déclaré Dominique Lebreton, un porte-parole de la Coordination des opposants à l'aéroport alors que plusieurs tracteurs affichaient des pancartes où l'on pouvait lire " Paysans oui, Avions non", "Vinci dégage" ou encore "Non aux expulsions".

"Référendum ou pas, il faut que ça s'arrête ce projet. Il est inutile. (...) Nous on dit 'arrêtez de bétonner des terres agricoles'", a expliqué Sylvain Fresnau, agriculteur expulsable, lors d'une interview pour France 2.

"On a jamais vu une mobilisation comme ça à Notre-Dame-des-Landes", s'est félicité Dominique Fresneau, coprésident de l'Acipa, l'une des principales associations d'opposants, qui a comptabilisé 60 cars de manifestants, venus de toute la France.

"L'axe Nantes-Vannes, fermé à la circulation, est noir de monde sur plusieurs kilomètres", a constaté un journaliste de l'AFP au Temple-de-Bretagne (Loire-Atlantique), où les manifestants, partis de deux sites différents, se sont rejoints.

Il s'agit de la première manifestation depuis l'annonce, par François Hollande, d'un référendum local sur le projet le 11 février dernier.

La manifestation, qui a commencé à 10h, a pris fin à 18h. Elle est suivie d'une fête et fest noz dans un endroit proche de la zad.



Retrouvez tous les Flash Infos :