Bioaddict



flash info
Publié Le 14 Novembre 2011 à 17h20
 

Un vigneron bio insoumis contre l'AOC

Un vigneron bio risque 40000 euros d'amende pour avoir usurpé l'appellation "Anjou cabernet franc" sur des vins de table bio produits sur son domaine de Martigné-Briand (Maine-et-Loire). La démarche déplaît fortement aux défenseurs de l'appellation d'origine contrôlée (AOC) Anjou. Mais de nombreux blogs soutiennent le vigneron et une pétition a été lancée à l'attention des autorités.



Retrouvez tous les Flash Infos :