Accueil / Articles / Environnement / La canicule sévit en Russie
changements climatiques

La canicule sévit en Russie

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

La canicule revient en Russie avec des températures dépassant quarante degrés au sud et trente degrés jusque dans l’Arctique, alors que les feux de forêt dévastent à nouveau des milliers d’hectares après la catastrophe de l’été 2010, ont indiqué les autorités. La température était de 33 degrés Celsius dans la journée de mercredi à Moscou, rendant l’air irrespirable dans cette mégalopole déjà polluée.

Selon le service météorologique russe, la température a atteint 42 degrés dans des régions du sud comme Saratov, 40 degrés dans celle de Samara, sur le cours de la Volga. En raison de l’extension des masses d’air subtropicales presque jusqu’au cercle polaire, la température a atteint le 26 juillet des records absolus dans les régions du Grand Nord, a ajouté le service météo, signalant 33,2 degrés dans la région d’Arkhanguelsk, baignée par la mer Blanche.

CATastrophes NATurelles.net, partenaire de www.bioaddict.fr

Partagez cet article