Accueil / Articles / Environnement / Les trophées de l’excellence bio : dépot des candidatures jusqu’au 1er décembre 2009
agricultureévénement

Les trophées de l’excellence bio : dépot des candidatures jusqu’au 1er décembre 2009

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

En 2009, l'Agence BIO et le Crédit Agricole ont engagé une action de coopération pour distinguer les démarches innovantes en Agriculture Biologique en mettant en place le concours des " Trophées de l'Excellence Bio ". Ce concours vise à distinguer les actions exemplaires, réalisées par les producteurs, les transformateurs, les distributeurs et les collectivités territoriales engagés dans des démarches innovantes.

A qui s’adresse le concours ?

Le concours est ouvert à tous les acteurs professionnels et entreprises des filières biologiques certifiés ou en conversion. Ceux-ci peuvent se présenter à titre individuel ou collectif dans le cas de démarches portées par plusieurs acteurs réunis au sein d’une association, d’un CETA, GDA, CUMA …, et, le cas échéant, en coopération avec une ou plusieurs collectivités locales.
Pour mieux départager les candidats, deux catégories sont différenciées :
– producteurs
– transformateurs et distributeurs

Un prix de 5000 € sera décerné au projet le plus innovant dans chacune des deux catégories du concours. Et pour assurer la valorisation des projets et professionnels lauréats, une campagne de communication sera organisée.

Quelles actions peuvent être soutenues?

Pour illustrer l’excellence dans le domaine de l’agriculture biologique, la démarche doit présenter un ou plusieurs caractères innovants dans au minimum un des domaines technique, social, économique, commercial ou partenarial.
L’impact environnemental, au-delà du cahier des charges de l’agriculture biologique, pourra être pris en compte.

Pourront-être considérées comme innovation, les activités suivantes :
– la fabrication d’un produit nouveau
– une nouvelle méthode de production,
– l’ouverture de nouveaux débouchés dans des conditions durables, rémunératrices pour les producteurs et accessibles pour les consommateurs,
– l’utilisation de nouvelles matières premières,
– la réalisation d’une nouvelle organisation du travail,
– la mise en oeuvre de nouveaux dispositifs partenariaux (associations, collectivités territoriales…)
Les innovations, pour être considérées en tant que telles, devront présenter une utilité avérée pour le développement ou l’amélioration des performances des filières de l’agriculture biologique.

Dépôt des candidatures avant le 1er décembre 2009 auprès de l’Agence BIO
6 rue Lavoisier – 93100 MONTREUIL-SOUS-BOIS
Fax : 01 48 70 48 45 – contact@agencebio.org – www.agencebio.org

Partagez cet article