Accueil / Articles / Environnement / Maud Fontenoy et Weleda présentent le doudou marin bio pour protéger les océans
eau

Maud Fontenoy et Weleda présentent le doudou marin bio pour protéger les océans

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

La marque de cosmétiques naturels Weleda et la célèbre navigatrice Maud Fontenoy s'associent dans un projet de doudou en coton bio qui sera cette année l'ambassadeur de la biodiversité marine et permettra à la Maud Fontenoy Fondation de financer ses programmes pédagogiques destinés à sensibiliser les jeunes générations aux défis à relever pour la protection des océans et de leur littoral.

Un projet solidaire entre 2 acteurs du développement durable

C’est en lisant dans un magazine féminin en mai 2009 que Maud Fontenoy était  » fan  » des produits Weleda que la marque allemande décide de prendre contact avec la célèbre navigatrice pour échanger avec elle sur les thèmes qui les rapprochent en septembre 2009 : protéger les ressources de la planète que sont la mer et les océans pour la navigatrice et la terre et les plantes pour Weleda.

C’est ainsi qu’est née le projet à visée sociale de créer des doudous en coton bio issu du commerce équitable. L’idée étant de reverser les recettes nettes à la Fondation de Maud Fontenoy pour des actions pédagogiques destinées à préserver la biodiversité marine.

A lire aussi « Plus un seul poisson dans les océans en 2050 ?« 

« Un « continent » de déchets plastiques de la taille du Texas pollue l’Atlantique Nord« 

Un doudou bio, modèle du développement durable

En plus d’être un doudou marin bio très doux pour les enfants, cet objet est avant tout un modèle de développement durable à tous les stades de la chaîne de production.

Du coton bio cultivé en biodynamie

Ce doudou marin est fabriqué en Egypte, par la coopérative de Sekem (à 50 km au nord-est du Caire) qui cultive du coton bio selon les méthodes de l’agriculture biodynamique (adjuvants recyclables, teintures sans métaux lourds, contrôle effectué par le COAE, Center of Organic Agriculture in Egypt) et par l’association Demeter internationale).

Lire « Coton, préférez le bio !« 

Ce coton est récolté manuellement et les chutes du coton tissé permettent en autre de donner naissance à ce doudou, entièrement cousu main.

La fabrication de ces doudous bio permet aux femmes mariées musulmanes d’exercer une activité à leur domicile, de se retrouver en société et de travailler en petits ateliers afin de percevoir un revenu.

Un projet également social

Les doudous arrivent ensuite en Alsace (Bartenheim) ils sont conditionnés individuellement dans des pochettes en carton FSC (Forest Stewardship Council)par des travailleurs handicapés membres d’un E.S.A.T (Etablissement en Service d’Aide par le Travail ) avec qui Weleda travaille régulièrement depuis une quinzaine d’années. Ce sont 100 000 doudous marins bio qui sont passés entre les mains de ces travailleurs en trois mois.

Enfin, les distributeurs revendent le doudou au prix auxquels ils l’achètent et renoncent à une quelconque marge commerciale contribuant ainsi à cette opération pour les océans.

Un doudou bio pour financer un programme pour les collèges sur le thème de la biodiversité marine

 » La biodiversité marine est bien plus importante que la biodiversité de la Terre et l’on en connait que 20 % aujourd’hui ; la vie des océans est particulièrement riche du fait qu’elle existe depuis près de 3,8 milliards d’années alors que la vie sur Terre existe depuis seulement 400 millions d’années. La vie des océans nous réserve donc beaucoup de surprises et de solutions « , explique Maud Fontenoy.

2010 est l’Année mondiale de la biodiversité. A cette occasion, la Fondation Maud Fontenoy , avec le soutien du ministère de l’Education nationale et des scientifiques de l’UICN et de l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer), propose aux collégiens un kit pédagogique sous la forme d’une pochette avec un CD-Rom interactif et un poster.

« Les Ambassadeurs de la biodiversité » : un CD-Rom pédagogique pour les 7 011 collèges français

Ce kit, distribué gratuitement, sera envoyé aux 7 011 collèges de France dès septembre 2011 pour la rentrée scolaire.

Le thème de ce support à étudier en classe portera sur la biodiversité marine et sera réalisé autour de l’outre-mer français, réservoir de plus de 90 % de la biodiversité française, et plus particulièrement des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF).

Tous les collégiens de 6ème puis de 5ème, vont donc pourvoir travailler sur ce support ludique de part son contenu, ses images, vidéos et jeux, avec leur professeur ou seul chez eux. Le but étant d’apprendre à mieux connaitre et comprendre ce qu’est la biodiversité marine.

4 jeunes partiront à l’aventure d’un véritable sanctuaire de la biodiversité

 » On essaye toujours avec l’équipe de la Fondation Maud Fontenoy de mettre du concret et du pratique. Dans le cadre de ce programme pour les collèges, on va donc emmener 4 jeunes déscolarisés, entre 15 et 18 ans, qui n’ont pas la chance de trouver leur place dans le milieu scolaire, sur le plus grand réservoir de biodiversité du monde : la réserve naturelle des TAAF. Sur ces Terres australes et antarctiques françaises, qui renferment des îles fabuleuses désertiques (notamment les îles Kerguelen), se trouve un bateau scientifique qui part de l’île de la Réunion et qui va pendant un mois faire une rotation, du 3 au 30 décembre 2010.

Ces jeunes en rupture scolaire (en partenariat avec l’association Valdocco du père Petitclerc à Lyon) seront ainsi les ambassadeurs de ce programme pour les collèges. Ils vont, avec l’équipe de la fondation et moi-même, aller travailler sur le terrain de jeu des scientifiques avec par ailleurs les manchots, symbole de la fondation, les otaries… Ils préparont un contenu qu’ils pourront échanger avec les classes grâce à internet où ils tiendront un blog. Un reportage sera ensuite réalisé sur eux qui sera ensuite présenté aux écoles pour expliquer le travail qu’ils auront réalisé.

On espère que cette valorisation leur donnera envie de mettre sur pied un projet personnel car c’est en connaissant les choses qu’on a envie de les protéger. On ne veut pas avoir un discours moralisateur ni négatif, on préfère faire partager notre enthousiasme pour sauver la planète « , s’enthousiasme la navigatrice.

De plus, en partenariat avec le ministère de l’Outre-Mer , les 2000 manchots actuellement identifiés et suivis par balise Argos dans les TAAF pourront être virtuellement  » adoptés  » par les classes.

La journée mondiale des océans le 8 juin prochain sera l’occasion pour la Fondation Maud Fontenoy de présenter ce programme de biodiversité marine.

Offrez un dodou marin bio à votre enfant ! En plus de lui faire plaisir, vous permettrez aux jeunes générations de s’investir pour la protection des océans. Et qui plus est, pour un prix plus qu’abordable puisqu’il est vendu à 10 euros!

Retrouvez plus d’informations et la liste des points de vente sur le site www.doudoubio2010.fr.

Emilie Villeneuve

Info+

Qui ne connait pas Maud Fontenoy ?

Navigatrice d'exception aimée de tous, elle se bat pour la protection des océans. Après avoir réalisé la traversée de l'Atlantique nord à la rame en 2003, le tour du monde à contre-courant en 2007 et bien d'autres exploits, elle créé en 2007 la Maud Fontenoy Fondation qui oeuvre pour la sauvegarde des océans en menant des actions pédagogiques auprès des enfants. Elle est aussi vice-présidente du Conservatoire National du Littoral et porte-parole de l'Unesco et du réseau Océan mondial.

Un doudou bio à 10 euros !

" On voulait un objet de qualité mais à un prix abordable ", note Olaf Maurice, le directeur général Weleda France.

La vente des doudous ne génère pas de profit de Weleda pour qui il s'agit d'une "opération blanche" :

- L'entreprise achète le doudou 2,33 € à la coopérative de Sekem.
- Les frais extérieurs par doudou sont limités à 1,50 € (dont prestation E.S.A.T.).
- L'intégralité des recettes nettes sera reversée à la Fondation de Maud Fontenoy soit 5 € par doudou vendu.
- Taxes nettes d'environ 1 € après déduction du crédit d'impôt.

Vous trouverez le doudou marin bio en pharmacies, parapharmacie, magasins bio partenaires de l'opération et à l'espace Weleda (10 avenue FranklinD. Roosevelt 75008 Paris).

Partagez cet article