Accueil / News / Facenuke : Greenpeace met en évidence sur internet les réseaux du nucléaire en France

Facenuke : Greenpeace met en évidence sur internet les réseaux du nucléaire en France

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

« Facenuke », un outil en ligne lancé vendredi par Greenpeace, met en évidence les interactions entre les hommes et organisations qui font la politique énergétique de la France, tels que Areva, les grands partis politiques, les patrons de l’industrie ou les chercheurs, sans négliger les hommes de l’ombre. Le système –adresse : http://greenpeace.fr/facenuke– se présente comme une carte où des points plus ou moins gros, représentant les individus dans leurs organisations, sont reliés entre eux dans un réseau serré. Pour établir ce réseau, l’association n’a utilisé que les liens publics. Facenuke, explique Greenpeace, donne à voir « une sorte d’Etat dans l’Etat qui décide de la politique énergétique de la France depuis 40 ans », « un univers d’experts et de technocrates ».