Accueil / News / Intrusion de Greenpeace dans une centrale nucléaire : le tribunal de Troyes "incompétent"

Intrusion de Greenpeace dans une centrale nucléaire : le tribunal de Troyes "incompétent"

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

Le tribunal correctionnel de Troyes s’est déclaré aujourd’hui « incompétent » dans le procès de neuf militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine (Aube) en décembre 2011. Les six femmes et trois hommes, âgés de 22 à 60 ans, avaient comparu devant le tribunal de Troyes le 20 janvier pour « violation de domicile et locaux professionnels et dégradations en réunion ». Le procureur avait requis des peines de 4 à 6 mois de prison avec sursis assorties d’amendes de 1.000 à 1.500 euros pour chacun des prévenus.