Accueil / News / L’Asie, trop vulnérable face aux catastrophes naturelles

L’Asie, trop vulnérable face aux catastrophes naturelles

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

Des chercheurs travaillant pour Maplecroft, une société britannique de conseil sur les risques, ont passé au crible 197 pays qu’ils ont classés en fonction de l’impact d’un désastre naturel tel que séisme et inondation sur leur économie. Il en ressort que les pays les plus vulnérables aux catastrophes naturelles sont les pays d’Asie. Le rapport met en évidence leur état de préparation limité et leur capacité faible à réagir. Le Bangladesh apparaît ainsi comme le pays le plus vulnérable, suivi par les Philippines, la République dominicaine et le Myanmar, qui sont tous « à risque extrême ». La liste des dix premiers comprend aussi l’Inde, le Vietnam, le Honduras, le Laos, Haïti et le Nicaragua. La France apparaît au 153ème rang, avec un risque « bas ».