Accueil / News / La répression des fraudes retire 140 produits cosmétiques non bio du marché

La répression des fraudes retire 140 produits cosmétiques non bio du marché

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

Des contrôles, menés par la Direction des fraudes (DGCCRF) chez des fabricants de produits cosmétiques et chez des distributeurs viennent de conduire au retrait des rayonnages de plus de 140 références de produits
cosmétiques contenant des substances interdites dont de la methylisothiazolinone (MIT) et de l’isobutylparaben.

Ces deux substances, des conservateurs, sont pourtant interdites, depuis le 12 février 2017 pour la première et depuis le 30 juillet 2015 pour la seconde, en raison, notamment, des réactions allergiques qu’elles peuvent causer.

Les cosmétiques contenant ces produits chimiques de synthèse on fait l’objet d’une demande de retrait immédiat.

La DGCCRF précise que de nombreux lots portaient en fait d’anciennes étiquettes mentionnant la présence de substances interdites alors même que les produits avaient été reformulés et n’en contenaient plus.

D’autres produits, en revanche, contenaient effectivement des conservateurs interdits.

De très bonnes raisons de n’utiliser que des cosmétiques bio…