Accueil / News / Les petits archipels espèrent beaucoup du Sommet de Durban…

Les petits archipels espèrent beaucoup du Sommet de Durban…

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

« Il m’a fallu 64 heures, dont 28 de bateau, pour arriver ici »: Faipule Foua Toloa, chef de gouvernement de Tokelau, dans le Pacifique sud, espère pouvoir rentrer chez lui en disant: « Il s’est passé quelque chose à la conférence sur le climat de Durban ». En effet, son île est l’une des plus touchées par le réchauffement climatique et la montée des eaux.