Accueil / News / Pesticides : La fille d’un viticulteur porte plainte contre X

Pesticides : La fille d’un viticulteur porte plainte contre X

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

La fille d’un viticulteur du Bordelais, James-Bernard Murat, décédé d’un cancer professionnel en 2012, vient de porter plainte contre X ce lundi 27 avril 2015 devant le Tribunal de Grande Instance de Paris pour homicide involontaire, avec la mention  » omission de porter secours, abstention délictueuse et délit de tromperie.  » Elle veut faire reconnaître que la mort de son père est liée à l’utilisation d’un pesticide.

Le viticulteur a en effet été exposé pendant 42 ans à l’arsénite de sodium, un pesticide contenant de l’arsenic et utilisé pour traiter une maladie fongique de la vigne.

Sont visés par la plainte non seulement les fabricants de ce produit phytosanitaire dangereux pour la santé, mais aussi l’Etat qui a autorisé son l’utilisation jusqu’en 2001 alors que sa toxicité était connue depuis 1955.

Deux associations soutiennent l’action de Valérie Murat « Générations Futures » et « Phyto-victimes ».

L’objectif est d’alerter les agriculteurs sur les risques auxquels ils s’exposent en utilisant les pesticides de synthèse issus du pétrole et dont beaucoup sont connus comme étant cancérogènes. « On a laissé des agriculteurs s’empoisonner. Je tiens absolument à comprendre pourquoi mon père a été sacrifié comme ça et je veux alerter les professionnels qui continuent à utiliser ce type de produit, » affirme Valérie Murat. « Ce combat me paraît donc légitime ».

L’objectif est aussi d’alerter les consommateurs sur les dangers des pesticides qui se retrouvent bien évidemment dans la peau et la chair des fruits et légumes non bio…