Accueil / News / Pollution de l’air en région parisienne: la liberté des uns va-t-elle l’emporter sur la santé des autres?

Pollution de l’air en région parisienne: la liberté des uns va-t-elle l’emporter sur la santé des autres?

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

Alors que la Région parisienne connait ce mercredi 8 avril 2015 un nouveau pic de pollution par les particules fines émises par les véhicules, notamment diesel, Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie et Anne Hidalgo, Maire de Paris, continuent à s’empoigner sur les mesures à prendre.

Face à cette pollution devenue chronique, Anne Hidalgo et Jean-Paul Huchon, président de la Région Ile-de-France, demandent la convocation par le Gouvernement d’une cellule de crise afin de planifier au plus vite les mesures à prendre, dont la circulation alternée, pour protéger la santé des citoyens. Les mesures ne peuvent en effet être prises que par la Préfecture qui elle-même dépend de l’Etat.

Ségolène Royal leur a répondu sur France Inter que « personne ne peut ni imposer, ni vociférer, ni exiger » une telle mesure. Elle estime que « Empêcher quelqu’un de prendre sa voiture, c’est une mesure privative de liberté ». Il faut donc donc a -t-elle précisé « qu’elle soit justifiée ».

La protection de la santé des 12 millions d’habitants de la région Ile de France contre les effets toxiques aujourd’hui bien connus des particules fines n’est donc pas une raison valable pour Ségolène Royal…