Accueil / News / Pour Greenpeace, les Français sont "sous-informés mais conscients du risque nucléaire"

Pour Greenpeace, les Français sont "sous-informés mais conscients du risque nucléaire"

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

54% des Français pensent qu’on peut « se passer du nucléaire » selon un sondage CSA réalisé les 19 et 20 mars 2012 et publié par Greenpeace. Un an après l’accident au Japon, 67% des sondés pensent qu’un accident comparable pourrait aussi avoir lieu en France (38% probablement et 29% certainement). 88% affirment par ailleurs n’être « pas suffisamment » informés des mesures à prendre en cas d’accident nucléaire. Concernant la sûreté des centrales, les Français interrogés sont partagés sur le fait de savoir si elles sont plus sûres dans l’Hexagone qu’ailleurs : 48% estiment que oui mais ils sont autant à ne pas être d’accord. 80% (contre 18%) estiment que « la France est trop dépendante de l’énergie nucléaire et devrait diversifier ses sources d’énergie ». Ils sont 54% à estimer qu’il est « possible de se passer du nucléaire en développant les énergies renouvelables et en favorisant les économies d’énergie », contre 44% qui défendent le contraire.