Accueil / News / Une étude calcule le surcoût de la réduction de la part du nucléaire français

Une étude calcule le surcoût de la réduction de la part du nucléaire français

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

Présentée ce lundi 7 novembre par l’Union française de l’électricité (UFE), une étude chiffre le surcoût de la baisse de la part du nucléaire de 75 % à 50 % à 60 milliards d’euros. Cet objectif fixé à l’horizon 2030 par le candidat aux élections présidentielles François Hollande, engendrerait, dans cette hypothèse, un investissement de 382 milliards d’euros dans ses moyens de production, de distribution et ses réseaux.