Accueil / News / Uranium : Areva suspend la production de deux usines françaises

Uranium : Areva suspend la production de deux usines françaises

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

Areva a suspendu pour deux mois la production de deux usines françaises de transformation d’uranium, la Comurhex, à Malvesi, dans l’Aude, et le Tricastin, dans la Drôme. La raison invoquée par le groupe nucléaire est la baisse de la demande des centrales nucléaires au Japon après la catastrophe de Fukushima.