Accueil / Articles / Environnement / Pollution à la dioxine en Savoie : Le tribunal vient de trancher
Pollution

Pollution à la dioxine en Savoie : Le tribunal vient de trancher

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

La société Novergie qui exploitait un incinérateur de déchets en Savoie, à l'origine d'une grave pollution à la dioxine en 2000, a été condamnée lundi par le Tribunal d'Albertville à 250.000 € d'amende et à 80.000 € de dommages et intérêts au profit des différentes associations qui s'étaient constituées partie-civiles.

L’incinérateur de Gilly-sur-Isère avait été fermé en 2001 suite à des contrôles qui avaient révélé des taux anormalement élevés de dioxine. Et l’année suivante, des riverains avaient porté plainte pour « homicide involontaire et mise en danger de la vie d’autrui » estimant que les rejets nocifs de l’incinérateur étaient responsables d’une augmentation des cancers.

Mais curieusement, bien que les doses auxquelles les riverains ont été exposés étaient 750 fois supérieures à la normale maximale autorisée, les expertises n’ont cependant démontré aucun lien certain entre la pollution à la dioxine et les cancers observés.

L’avocat de Novergie, François Saint-Pierre, se réserve la possibilité de faire appel.

Hervé de Malières

Partagez cet article