Accueil / Articles / Environnement / Une bouteille de champagne plus légère et plus écolo !
boissonsvinviticulteurs

Une bouteille de champagne plus légère et plus écolo !

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

Le Comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC) a annoncé le 16 mars dernier le lancement officiel d'un nouveau standard de bouteille pour réduire l'émission de carbone de la filière. L'utilisation de la nouvelle bouteille, qui passe de 900 g à 835 g, devra réduire l'empreinte carbone de 8 000 tonnes, l'équivalent de l'émission actuelle de 4 000 voitures.

Une bouteille de champagne est lourde, aux alentours de 900 grammes, surtout si on la compare à une bouteille de vin qui pèse en général entre 450 et 500 grammes. En effet, à cause du dégagement de gaz qui exerce une pression de 6 kilogrammes au centimètre carré, le champagne nécessite une bouteille beaucoup plus résistante que les autres vins.

Ainsi le CIVC a décidé d’alléger la bouteille de champagne pour réduire son empreinte carbone. 65 grammes en moins permettraient de dégager moins d’émissions de gaz à effet de serre.

 » En liaison avec les verriers français, des expérimentations ont été conduites chez un très grand nombre d’opérateurs pour valider techniquement la bouteille de 835 g. Dès 2002, le pôle technique et environnement a réalisé le bilan carbone de la filière Champagne, souligne la CIVC.

Le choix de cette nouvelle bouteille allégée constitue pour la filière un pas de plus dans son engagement de réduire l’empreinte carbone de 25% à l’horizon 2020 « .

Cet allègement de poids par rapport à l’actuel flacon de 900 g correspondrait à la plus forte diminution du poids possible sans modification sensible des caractéristiques dimensionnelles.

 » Les différences sont presque imperceptibles à l’oeil. Les verriers garantissent sur cette bouteille de 835 g les mêmes performances mécaniques que celles de l’actuelle de 900 g « , souligne le Comité interprofessionnel des vins de champagne.

Le groupe Vranken-Pommery expérimente cette innovation depuis 2002. « Avec cette bouteille plus légère, mais tout aussi performante, nous réalisons un double avantage, écologique d’une part mais aussi économique en raison de la baisse des frais de transport », assure son PDG, Paul-François Vranker.

Consulter notre sélection de champagnes bio et biodynamiques dans notre dossier spécial dîner de Noël.

Emilie Villeneuve

Partagez cet article