Accueil / Articles / Environnement / Vous avez faim? Voici quelques recettes de scandales avec la CCFD et Thierry Lhermitte…A table!!
agriculturePolitiquepublicité

Vous avez faim? Voici quelques recettes de scandales avec la CCFD et Thierry Lhermitte…A table!!

Avatar photo

Mis à jour le

Publié le

Par Bioaddict

L'ONG CCFD-Terre Solidaire mène une campagne choc, intitulée les "recettes du scandale", pour dénoncer les attitudes politiques et économiques qui entrainent la faim à travers le monde. Avec comme slogan : "On ne vous fera plus avaler que la faim est une fatalité".

C’est à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation du 16 octobre dernier, que le comité catholique contre la faim et le développment (CCFD) a partagé ses quatre recettes pour que  » l’alimentation des hommes passe avant celle des moteurs, pour la souveraineté alimentaire des pays en développement, contre l’accaparement des terres et pour une régulation du commerce mondial « .

Recette n° 1 : Cocktail d’agro carburants accompagnés de leur déforestation sauvage

Ingrédients : quelques multi-nationalistes soutenues par les lobbies agro-industriels, plusieurs milliers d’hectares de terre fertile, une ponction sur les ressources en eau de la région.

Préparation : Après avoir évacué les populations locales, débarrassez-vous des forêts , tourbières ou autres prairies et cultivez intensément vos agro-carburants. Détournez à votre profit les réserves d’eau de l’agriculture vivrière. Versez abondamment les fongicides, insecticides et autres pesticides.

Finition : Afin de parfaire les dommages ainsi causés à l’agriculture locale, augmentez le prix des céréales et plongez quelques millions de personnes supplémentaires dans la pauvreté.

La pollution causée par la production intensive du maïs a créé  » une zone morte  » de 20 000 km2 dans le golfe du Mexique.

Recette n° 2 : Méli-mélo de récoltes familiales contaminées aux pesticides

Ingrédients : Un grand groupe de l’agro business international, toutes les terres disponibles (non encore cultivées ou seulement cultivées par les petits paysans locaux), un bouquet de dirigeants corrompus ou affairistes, une pincée de mépris pour les déclarations de l’ONU .

Préparation : Saisissez toutes les terres entourant les petites exploitations agricoles familiales et petit à petit, réduisez celles-ci à leur proportion la plus congrue. Pratiquez uen mono agriculture intensive que vous arrosez régulièrement d’herbicide et d’insecticide à l’aide d’un avion.

Finition : Comme vous aurez pris soin de cultiver un OGM résistant aux pesticides, vous pourrez ainsi contaminer l’eau et la nourriture des populations indigènes, tout en vous assurant une excellent récolte.

90 % du marché mondial des céréales est aux mains de 4 multinationales. 80 % des ressources de la planète sont consommées par 20 % de la population .

Hummmmm….miam, miam!

Vous avez encore une petite faim ? Retrouvez les deux autres  » recettes du scandale « , ragoût de terres confisquées aux arômes de corruption et étouffade du marché local dans son bouillon de commerce mondialisé, sur le site de l’ONG CCFD-Terre Solidaire.

Ecoutez le spot radio en registré avec Thierry Lhermitte

Visionnez la vidéo sur la flash mob organisée à Paris pour la Journée mondiale contre la faim dans le monde

Partagez cet article