Bioaddict



bad news

80 % des poissons du fleuve Potomac deviennent transsexuels

Publié Le 13 Novembre 2009 à 12h29
 
Le groupe de défense de l'environnement Potomac Conservancy décrit dans un rapport que la présence de polluants dans les eaux du fleuve modifient le sexe des poissons. Ce qui peut avoir des conséquences sur le métabolisme des humains.

L'organisation Potomac Conservancy montre du doigt les produits contaminants qui modifient le système endocrinien régulant la croissance et le développement sexuel des vertébrés comme le poisson ou l'homme. Des produits contenus dans des pesticides, des produits vétérinaires et médicaux et des produits de beauté.

Selon les recherches, les organes reproductifs des poissons se sont transformés : 80 % des poissons étudiés dans la rivière du Potomac ont des organes à la fois masculin et féminin.

La quasi-totalité de l'eau potable de Washington vient de cette rivière polluée

Le problème est que les usines de traitement des eaux ne sont pas aptes à traiter ces polluants qui influent sur les glandes endocriniennes. Des traces de ces substances ont même été trouvées dans l'urine des enfants de la région.

Potomac Conservency juge donc nécessaire d'appeler le Congrès à réformer la loi sur l'eau potable (Safe Drinking Water Act).

Pour John Myers, scientifique auprès de l'organisation Environment Health Science : " Nous ne sommes pas sûrs exactement du niveau d'exposition qui peut avoir des conséquences pour la santé humaine, mais si le phénomène de confusion des sexes observé chez le poisson est un avertissement, il serait très important que les décideurs s'attaquent à ce problème ".

Plus d'informations sur le site Potomac Conservency.