Bioaddict



Les blocs WC : toxiques pour l'homme et l'environnement


Sommaire
1 - Les blocs WC : toxiques pour l'homme et l'environnement
2 - Les blocs WC écolos
3 - Les réflexes " air pur " naturels
Publié Le 1 Décembre 2009 à 13h39
 
C'est pratique et joli un bloc WC : vendu pour sa senteur (chimique) camouflante de mauvaises odeurs, il égaye notre cuvette avec ses couleurs lorsque l'on tire la chasse d'eau ! C'est l'écosystème aquatique qui est lui aussi ravi ! Ses produits n'ont rien d'écologiques pour l'environnement et comportent des composants nocifs pour notre santé.
DOSSIER SPECIAL
Un bloc WC est composé de dichlorbenzène (agent antimite et désodorisant à usage domestique), de paradichlorobenzène et parfois de troclosène de sodium dihydrate, un produit pouvant remplacer l'eau de Javel.

L'impact sur le milieu naturel n'est pas anodin. Ces substances sont toxiques pour les organismes aquatiques et les écosystèmes "eau" en général. Or ces composés sont rejetés dans nos cours d'eau et dans nos sols chaque fois que l'on tire la chasse d'eau...

Selon l'Afsse, l'Agence française de sécurité sanitaire environnementale, il existe des risques de nocivité pour la santé. Les blocs sont irritants pour les yeux, la peau et les voies respiratoires. A long terme, le paradichlorobenzène peut avoir des effets sur le foie, les reins. L'Afsse préconise son interdiction car il peut être cancérigène pour l'homme.

" La très forte toxicité sur les organismes aquatiques et la classification cancérigène catégorie 3 incitent à préconiser également une interdiction pour ces usages (blocs toilettes) ", indique de son côté l'Afsset, l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail, sur le paradichlorobenzène.

Sans compter que les personnes qui installent un bloc WC oublient souvent de nettoyer autour de la cuvette, pensant que seul le bloc suffit pour tout désinfecter à lui tout seul.

voir les sources de l'infos