Bioaddict



Santé : la menace des hormones médicamenteuses dans l'eau du robinet et l'alimentation

 
Des effets multiples sur la santé

Les perturbateurs endocriniens, dont les résidus de médicaments hormonaux sont parmi les plus actifs, sont en effet impliqués dans les troubles de la reproduction masculine, les malformations génitales chez les garçons, la précocité pubertaire chez les filles, la baisse de la fertilité, la féminisation des mâles, les troubles du comportement, les troubles du système immunitaire, les maladies métaboliques qui prennent l'allure d'une véritable épidémie , et qui représentent pour l'OMS un véritable défi pour le 21ème siècle : diabète, maladies cardio-vasculaires, obésité ; Maladie d'Alzheimer, Maladie de Parkinson, retards de croissance, cancers hormonaux- dépendants (sein , prostate, thyroïde, testicule)...

Chez l'animal, et notamment les poissons d'eau douce qui accumulent ces perturbateurs, on constate une forte augmentation des malformations génitales et une féminisation croissante qui perturbe la reproduction normale des espèces et au bout du compte la biodiversité.

Lire : 80 % des poissons du fleuve Potomac deviennent transsexuels

L'alimentation en cause

Pour le Dr Laurent Chevallier, nutritionniste, Attaché au CHU de Montpellier et chargé d'enseignement à l'Université, l'explosion récente des morbidités avec 45% des Français atteints de maladies chroniques est très certainement le résultat d'une implication forte des facteurs environnementaux, en particuliers alimentaires.

Ainsi, entre 2001 et 2009, le diabète de type 2 a augmenté de 40%, les obésités infantiles sévères ont augmenté de 300% en 15 ans, les cas de stérilité ont doublé, les nouveaux cas de cancer hormonaux dépendants ont également doublé en 25 ans . 9 millions de personnes sont aujourd'hui en France en ALD ( Affection longue durée).
Pour le Dr Chevallier, le coût humain est incalculable et le coût économique considérable.
Et il estime que les perturbateurs endocriniens, seraient impliqués dans 30 à 75% de ces maladies.