Bioaddict



Une mini-éolienne dans le jardin : pratique et économique !

Publié Le 8 Février 2011 à 08h35
 
Économiser l'énergie grâce à une énergie renouvelable, le vent ou énergie cinétique, et produire de l'électricité grâce à une mini éolienne, c'est possible. Petit rappel pratique sur les bénéfices de l'éolien domestique et ses modalités d'installation.
DOSSIER SPECIAL

L'éolienne domestique, c'est quoi d'abord ?

L'éolien domestique, ou mini-éolienne, est une installation de petite ou moyenne production destinée aux particuliers. On estime que les mini-éoliennes produisent entre 100 watts et 20 kilowatts d'électricité. Avoir une mini-éolienne dans son jardin peut faire peur mais n'ayez crainte, elles n'ont pas les dimensions des éoliennes situées dans les champs de certaines routes de France ! Une mini-éolienne, c'est un mât de 10 à 35 mètres, une nacelle placée au sommet du mât et abritant les éléments mécaniques, un rotor à axe horizontal lié à deux ou trois pales de 2 à 10 mètres de diamètre qu'il fait tourner, un générateur qui va produire du courant dit alternatif et un onduleur qui, lui, récupère ce courant alternatif, le convertit à nouveau en alternatif puis le transforme en électricité domestique. Chaque élément d'une éolienne est interdépendant pour assurer un fonctionnement optimal.

Une mini-éolienne : pose et conditions

Point d'inquiétude pour les bricoleurs frileux, les éoliennes domestiques peuvent être achetées en kit et ne demandent pas les services d'un professionnel. Mais, avant la pose, le choix de l'emplacement. Et pour cause, une mini-éolienne domestique de 3,5m de diamètre produit environ 1900 kWh/an grâce à un vent à 4 m/s contre 4900 kWh/an à 7 m/s : la force du vent joue donc un rôle important.
Une mise en terre semble le mode d'installation idéal pour éviter les vibrations et nuisances potentielles. Et le mât autoporteur, dont une partie est enterrée, est donc tout choisi, rendant du même coup l'installation plus discrète. Si vous optez pour un kit, il n'y aura qu'à assembler les éléments de votre installation. Jusqu'à 12 mètres de hauteur, l'installation d'une mini-éolienne ne nécessite pas de permis de construire, uniquement une déclaration préalable. Si la hauteur du mât va au-delà, la demande de permis de construire auprès de votre mairie devient obligatoire.

Est-ce vraiment rentable ?

L'éolien domestique est considéré comme un réel compromis pour produire de l'électricité tout en économisant grâce au vent, une énergie renouvelable et gratuite. Une éolienne domestique permet de produire entre 30 et 50% de la consommation annuelle d'électricité d'un foyer composé de quatre personnes, selon l'ADEME. Dans la pratique, sachez qu'un mât de 24 mètres produit entre 30 et 100% d'énergie par rapport à une éolienne de 12 mètres de haut. Tout dépendra donc de la hauteur de votre mât et de son emplacement. Si vous envisagez de revendre l'électricité produite à EDF, le prix de rachat est de 0,082 €/kWh, le retour sur investissement reste donc mince. Côté prix, le coût moyen d'une mini-éolienne en kit varie de 1400 à 8000€ TTC et une éolienne domestique installée par un professionnel, entre 25 000 et 40 000€. Ces prix n'incluent pas l'aide de 50% de crédit d'impôt.

Christelle Yanez

A lire aussi : Énergies renouvelables : les Français sont prêts à s'équiper !