santé ondes électromagnétiques

Santé : pourquoi téléphoner avec son smartphone à l'oreille est dangereux

Si vous passez plus de 17 minutes par jour avec votre téléphone mobile collé à l'oreille, votre risque de développer une tumeur cérébrale pourrait augmenter de 60 %.

En 2011, le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé les champs électromagnétiques de radiofréquences comme "peut‐être cancérogènes pour l'homme" (classe 2B), sur la base d'un risque accru de gliome, un type de cancer malin du cerveau, associé à l'utilisation du téléphone sans fil.

Les chercheurs ont en effet relevé au travers de plusieurs études, dont l'étude Interphone, un risque accru de 40% de gliome pour des utilisations du portable collé à l'oreille de 30 minutes par jour pendant 10 ans (équivalent à 2000 heures). En cause, les radiofréquences qui provoquent des radiations.

"Etant donné de ces résultats pour la santé publique, il est crucial que des recherches supplémentaires soient menées sur l'utilisation intensive à long terme des téléphones portables", avait alors déclaré le Directeur du CIRC, Christopher Wild. "En attendant qu'une telle information soit disponible, il est important de prendre des mesures pratiques afin de réduire l'exposition, comme l'utilisation de kits mains‐libres ou des textos".

En juillet 2021, une nouvelle étude relayée au sein de la Revue internationale de recherche environnementale et de santé publique menée par l'Université de Californie -Berkeley School of Public Health, en collaboration avec le Centre national du cancer de Corée et l'Université nationale de Séoul, est venue affiner le lien entre l'utilisation du téléphone portable et les risques d'apparitions de tumeurs cérébrales. D'après les scientifiques qui ont publié cette étude, le danger devient réel à partir de 1 000 heures d'appel sur une période de 10 ans, soit 17 minutes par jour, avec un risque de tumeur cérébrale qui augmente... de 60 % !

En 30 ans, les cancers du cerveau ont été augmenté par 4 en France

Selon Santé Publique France, entre 1990 et 2018, le nombre annuel de nouveaux cas de glioblastomes avec confirmation histologique (un des types de cancer du cerveau les plus agressifs) a été multiplié par quatre et plus pour les deux sexes, soit 3 481 nouveaux cas de ces glioblastomes en France métropolitaine en 2018, dont 58 % chez l'homme. Ils n'étaient que de 823 en 1990 ! En cause : "la radiothérapie cérébrale et peut‑être une exposition intense et prolongée aux pesticides (agriculteurs). Les dernières études épidémiologiques et les expérimentations animales seraient en faveur du rôle carcinogène des expositions aux champs électromagnétiques" souligne Santé Publique France.

Les enfants, les jeunes et les femmes enceintes population les plus en danger

"La pénétration des ondes dans la boîte crânienne d'un enfant est beaucoup plus importante, de l'ordre de 30%. Encore plus pour un foetus en gestation dans le ventre de sa mère. Il est donc particulièrement conseillé de ne pas approcher le téléphone portable du ventre si vous êtes enceinte" explique le Dr Marc Arazi, lanceur d'alerte sur les ondes électromagnétiques et fondateur de Phonegate Alert. (voir la simulation sur le site Environmental Health Trust)

Par ailleurs, l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire), recommande depuis son rapport de juillet 2016 de retarder jusqu'à l'âge de 14 ans l'acquisition d'un téléphone portable et de privilégier le recours au kit mains-libres. Un avis qui n'est malheureusement ni connu, ni suivi par de nombreuses familles.

Comment protéger sa santé quand on utilise son téléphone portable ?

Lorsque vous parlez au téléphone portable, évitez surtout de le tenir contre votre oreille et au contact de votre tête : utilisez plutôt le haut-parleur, l'échange vidéo, un casque d'écoute ou une oreillette. Les casques sans fil (Bluetooth) et filaires émettent beaucoup moins d'énergie RF que les téléphones cellulaires. "Utiliser un Kit mains libres filaire dit " Air Tube ". L'air présent dans le cordon évite la propagation et la concentration de l'onde au niveau de l'oreille" précise le Dr Marc Arazi.

Retirez l'oreillette lorsque vous n'êtes pas en communication. Les oreillettes libèrent de petites quantités d'énergie RF même lorsque vous n'utilisez pas votre téléphone.

Évitez de téléphoner en vous déplaçant (voiture, scooter, train, métro, etc) ou dans les zones de mauvaise connexion (1 et 2 barre sur l'écran de votre mobile) : votre téléphone mobile va en effet se mettre en puissance maximum et vous exposez encore plus. Pour vous protéger, restez statique et préférez toujours les zones de bonnes couvertures pour communiquer (3 et 4 barres sur l'écran de votre mobile).

[media]

Utilisez les commandes vocales pour lancer un appel ou une recherche.

Dans la chambre, placez votre téléphone portable à distance de votre lit et si possible en "mode avion" car votre smartphone est toujours actif et émet des ondes même quand vous ne l'utilisez-pas pour téléphoner. Ne placez jamais votre smartphone sous votre tête ou votre oreiller !

Vous faites du streaming audio ou vidéo, ou vous téléchargez ou envoyez des fichiers volumineux ? Pour regarder des films ou écouter des listes de lecture sur votre téléphone, téléchargez-les d'abord, puis passez en mode avion pendant que vous regardez ou écouter.

Pour éviter les contacts près du corps, ne placez pas votre téléphone portable dans vos poches (pantalons, chemises, etc), mettez-le dans votre sac ou poches extérieurs des vestes et manteaux.

Si vous ne l'utilisez pas, posez-le près de vous plutôt que de le garder à la main.

Des consignes plus strictes pour les femmes enceintes

Évitez impérativement tous les contacts entre un appareil connecté et le ventre de la futur maman à tous les stades de la grossesse.

A la naissance de l'enfant, assurez-vous de garder le téléphone portable à distance de l'enfant y compris pour les nounous ou le personnel soignant.

Parce qu' "aucun téléphone portable vendu aujourd'hui ne protège la santé des utilisateurs" comme l'explique le Dr Marc Arazi, respectez ces consignes pour prendre soin de vous.

Alexandre Sieradzy

Pour plus d'informations sur les liens entre santé et téléphones portables, consultez le site www.phonegatealert.org.

Crédit photo @pathdoc