santé

Santé : comment bien utiliser les huiles essentielles ?

Sommaire de cet article :

  1. Les conseils pratiques d'un médecin sur les huiles essentielles
  2. Les huiles essentielles bio pour passer un bon hiver
  3. Quelques recettes pratiques d'huiles essentielles

-Pour purifier l'air ambiant : diffuser (à l'aide d'un diffuseur adapté) 10 gouttes d'HE d'eucalyptus radié avec 10 gouttes de pin sylvestre 10 minutes, jusqu'à 3 fois par jour. On peut y ajouter quelques gouttes d'essence de citron.

-Pour déboucher le nez et dégager les voies ORL : 5 gouttes d'HE d'eucalyptus radié sur un mouchoir à respirer, ou plus efficace, dans un bol d'eau bien chaude, à respirer sous une serviette pendant 10 minutes (fermez bien les yeux). Les HE de niaouli et de pin sylvestre peuvent également être utilisées.

-Pour soigner les infections ORL : frictionner le haut du dos, la nuque et le plexus solaire avec un mélange 50/50 d'HE d'eucalyptus radié et d'huile végétale neutre (amande douce, macadamia ou jojoba).
Un mélange d'HE de niaouli et d'HE de ravensare (2 gouttes de chaque) peut également être appliqué sur les points clé du corps (poignets, sternum, haut du dos) 3 fois par jour.

-Pour soulager les maux de gorge, avaler 2 gouttes d'HE d'eucalyptus radié + 2 gouttes de ravensare dans une cuillère de miel ou sur un sucre de canne, à laisser fondre sous la langue. 3 fois/jour.

- Contre les angines : 1 goutte d'HE de thym vulgaire sur un sucre à laisser fondre dans la bouche, 3 ou 4 fois par jour, pendant 2 jours.

- Pour soulager une otite : appliquer 2 gouttes d'HE d'eucalyptus radié ou de niaouli de façon péri-auriculaire (autour de l'oreille jusqu'à absorption complète), 3 à 4 fois par jour.Convient aux enfants de plus de 4 ans.

- Pour prévenir la grippe : 10 gouttes d'HE de ravensare, 6 gouttes d'HE d'eucalyptus radié et 4 goutte de niaouli ; appliquer 5 gouttes du mélange 3 fois par jour sur le thorax, le haut du dos et le sternum. 3 fois/jour.

*Sachez que ces indications, si elles peuvent vraiment soulager, ne remplacent pas la visite chez un médecin en cas de symptômes persistants.

Pour en savoir plus :
Guide de poche d'aromathérapie de Danièle Festy et Isabelle Pacchioni - Editions Leduc. S
Huiles Essentielles Chémothypées, d'A. Zhiri, D. Baudoux et M.L. Breda -Edition Inspir Development
Traité de phytothérapie clinique de C. Duraffourd et J.C Lapraz. Editions Masson.
ABC de la phytothérapie dans les maladies infectieuses de C. Duraffourd, J.C Lapraz, J. Valnet. Editions Grancher.

Info +

 

Les huiles essentielles sont des substances très actives, et ne s'utilisent qu'avec précaution - ne jouez pas aux apprentis sorciers ! Choisissez des huiles bios, pures et naturelles, et dont les critères de qualité botanique et biochimique ont été contrôlés. Selon leur application, elles peuvent être utilisées localement (diluées dans une huile végétale), en inhalation, en diffusion et dans certains cas par voie orale, sur support neutre (comme le sucre) ; dans ce cas, vérifier plutôt deux fois qu'une... et respecter le dosage, c'est à dire le nombre de gouttes !

Dans tous les cas, elles sont déconseillées voire interdites aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu'aux jeunes enfants (en général de moins de 7 ans). Les personnes souffrant d'épilepsie, d'asthme et d'allergies doivent les utiliser sous contrôle médical.