biodiversité

Les algues : une matière première aux nombreux usages

Sommaire de cet article :

  1. Les algues : une matière première aux nombreux usages
  2. Que garantit le label bio pour les algues ?
Afficher le diaporama

Si les algues peuvent évoluer dans différents milieux, c'est en milieu marin aquatique qu'elles sont récoltées et cultivées pour une utilisation alimentaire. De ce fait la qualité de l'eau dans laquelle elles se développent est primordiale pour garantir un produit parfaitement naturel et sain.

Cependant, garantir une bonne qualité d'eau n'est pas toujours évident, notamment pour la mer qui est un milieu très fragile et altérable par la présence de l'homme. Le dérèglement climatique, la pollution plastique et micro-plastique, le transport maritime, les marées noires ou la prolifération d'espèces invasives dues à l'activité humaine sont autant de menaces qui pèsent sur les océans et sur la qualité de l'eau dans laquelle se développent nos végétaux marins.

Comment des produits aux algues peuvent être bio ? Qu'est-ce qu'une algue bio ? Comment et pourquoi peut-on certifier des algues comme "bio" et d'autres non ?

La marque Bord à Bord (société Algue Service), spécialiste des algues, est basée à Roscoff en Bretagne sur un des plus grands champs d'algues d'Europe. Elle nous explique tout :

Que garantit le label bio pour les algues ?

Il n'y a pas de différence entre le label Bio français (AB) et européen (feuille) pour les algues. Les principaux critères retenus pour ces labels sont la qualité de l'eau, la gestion durable de la ressource et le procédé de transformation. Un label bio pour les algues reconnaît donc une zone de récolte de bon ou très bon état écologique et chimique.

Même si les algues ont toujours été considérées comme des produits d'origine agricole, c'est seulement depuis 2011 que leur certification biologique européenne est faisable. Les algues marines bio peuvent être soit récoltées soit cultivées. Les deux types d'approvisionnement comportent des exigences similaires pour prétendre au label bio.

[media]

Le label bio garantit la bonne pratique de la récolte, c'est à dire une pêche durable dans le respect de la ressource. Pour une activité qui dépasse les 20 tonnes par an, une évaluation environnementale est demandée. Elle concerne plus particulièrement la culture et a pour objectif d'évaluer l'incidence de l'exploitation sur l'environnement. L'algoculture est un type de culture avec un impact environnemental positif car elle permet de capter énormément de Co2, elle est également un excellent substitut à la récolte des variétés sauvages pour éviter toute surpêche mettant en danger le renouvellement naturel des algues.

Des consignes simples et efficaces permettent une récolte durable et responsable des variétés d'algues par les pêcheurs à pied en zone Bio (Voir le guide des bonnes pratiques pour la récolte d'algues).

Comment être sûr de la qualité de l'eau et de la production ?

À Roscoff nous avons la chance de travailler avec la Station Biologique du CNRS dont l'une des missions est d'étudier et surveiller la qualité de l'eau marine dans secteur de l'ile de Batz. À échelle régionale, c'est l'IFREMER qui contrôle la qualité des eaux bretonnes pour préserver au mieux l'environnement marin. Les algues sont une fabuleuse ressource naturelle et nous devons préserver de manière durable et responsable leur environnement. C'est tout l'objectif du label bio des algues !

En Bretagne, la Chambre Syndicale des Algues, en association avec le Parc Marin d'Iroise a fait réaliser un carroyage des côtes bretonnes permettant aux récoltants de localiser précisément leurs lieux de récolte.

Les zones de production doivent être de " Haute Qualité Écologique ", telle que définie par la Directive Cadre sur l'Eau (DCE). C'est-à-dire qu'elles doivent tenir compte de l'état chimique et écologique de l'eau : pas de contamination, conditions sanitaires garanties. Le label bio requiert également un traitement des algues à l'eau de mer et une conservation au sel non traité, sans additif.

Pour retrouver plus d'informations sur les algues bio, et découvrir des recettes pour les cuisiner, rendez-vous sur le site www.bord-a-bord.fr.