Accueil / Articles / Alimentation bio / Antidépresseurs naturels : 12 manières de prendre soin de vous
À la unenaturel

Antidépresseurs naturels : 12 manières de prendre soin de vous

Avatar photo

Publié le

Par Bioaddict

Pour prévenir et lutter contre une dépression saisonnière ou une baisse de moral qui commence à s’installer, le recours à des antidépresseurs naturels peut être une bonne option pour retrouver enthousiasme et vitalité sans utiliser de produits chimiques. Nous faisons le point sur 12 antidépresseurs naturels qui vont vous faire du bien.

D’après une étude de Santé Publique France, en 2021, 12,5% des Français entre 18 et 85 ans auraient traversé un épisode dépressif durant l’année. Touchant de nombreuses personnes, les chiffres concernant la dépression sont en hausse depuis quelques années. Si vous ressentez des symptômes tels que de la tristesse, une perte d’intérêt généralisée, de la fatigue ou une irritabilité, il est possible que vous passiez par une phase de dépression. Celle-ci peut être légère ou modérée et passer au bout de quelques jours, ou bien s’installer dans le temps et devenir plus sévère. Dans le second cas, il est indispensable de consulter un médecin qui pourra alors vous éclairer sur un véritable traitement adapté à la maladie.

Cependant, si vous souffrez d’une baisse de moral relativement légère, sachez que certains végétaux et aliments ont par exemple le pouvoir d’influer sur la production de sérotonine et de dopamine, les hormones du bonheur et du plaisir immédiat, mais aussi sur la cortisol et l’adrénaline qui sont liées à la gestion du stress. En outre, de nombreux nutriments contenus dans les plantes et la nourriture comme le tryptophane, le magnésium, le zinc, les acides gras oméga-3, ou encore la vitamine B sont excellents pour la stimulation du système nerveux et la régulation de l’humeur. Nous faisons donc le point sur 12 antidépresseurs naturels qui vont vous aider à prendre soin de vous.

1. Le millepertuis

Plante à fleurs jaunes dont les pétales peuvent se consommer crus, le millepertuis est un antidépresseur naturel qui se trouve le plus souvent sous forme de comprimés. Grâce à l’action conjointe de deux de ses molécules actives (l’hypericine et l’hyperforine), la plante va avoir un effet direct sur la production de sérotonine et de dopamine. Si vous êtes sujet aux dépressions saisonnières ou que vous souffrez d’une baisse de moral relativement légère mais qui commence à s’installer dans le temps, une cure de millepertuis peut être une excellente solution pour retrouver enthousiasme et vitalité.

Néanmoins, il est préférable de demander l’avis d’un médecin avant de démarrer votre traitement car le millepertuis peut interagir avec d’autres médicaments et s’avérer dangereux. Par exemple, il est fortement déconseillé d’en consommer si vous prenez déjà des antidépresseurs, certains cachets contre la migraine ou encore des anticoagulants.

2. La rhodiole

Si vous passez par un épisode de dépression légère ou modérée, la rhodiole peut être une bonne alliée pour vous aider à retrouver un équilibre grâce à son action directe sur la régulation de vos hormones. Également efficace pour lutter contre le stress et l’anxiété, cette plante adaptogène venue de Sibérie favorise l’endormissement ainsi qu’une meilleure qualité de sommeil. Vous pouvez par exemple en mélanger avec du millepertuis ou d’autres végétaux aux propriétés similaires afin d’en décupler tous les bienfaits pour votre bien-être émotionnel.

Véritable stabilisateur d’humeur, une cure devrait vous permettre de vous sentir plus détendu et plus actif au bout d’une semaine ou deux. Il est recommandé de prendre la rhodiole le matin car cette plante possède des propriétés énergisantes qui vous maintiendront en forme tout au long de la journée.

3. Le houblon

Le houblon est une plante aux effets anxiolytiques qui peut vous aider à vaincre des épisodes de stress, d’anxiété ou d’insomnies. Consommé de façon régulière, celui-ci pourrait participer à stabiliser votre humeur et à vous donner une sensation d’apaisement. Il peut d’ailleurs être tout indiqué pour lutter contre certains symptômes pré-menstruels ou de pré-ménopause qui provoquent des changements d’humeur ou une dépression légère.

Le houblon est toutefois déconseillé aux personnes ayant eu un cancer, ainsi qu’aux femmes enceintes ou allaitantes. Si vous souffrez de troubles bipolaires ou d’une dépression plus sévère, il est indispensable de demander l’avis d’un médecin avant de commencer une cure car l’usage de la plante peut être contre-indiqué voire dangereux pour votre santé.

4. Le griffonia

Le griffonia est une plante adaptogène d’Afrique de l’Ouest qui participe à la régulation de l’humeur et possède également le pouvoir d’améliorer votre sommeil ou encore de remédier à une perte d’appétit. De plus, les nombreuses vertus de la plante peuvent aussi permettre de soulager des douleurs menstruelles et d’autres symptômes qui y sont associés.

Attention toutefois car la prise de griffonia est fortement déconseillée si vous suivez déjà un traitement à base de millepertuis ou si vous prenez des antidépresseurs classiques. Il est donc préférable de demander l’avis d’un professionnel de la santé si vous avez le moindre doute ou si d’autres symptômes apparaissent.

5. L’ashwagandha

Plante indienne aux multiples vertus, la poudre d’ashwagandha s’obtient à partir des racines dans lesquelles sont contenus l’ensemble de ses bienfaits. Si vous décidez de faire une cure de ce végétal, aussi connu sous le nom de ginseng indien, sachez que l’idéal est d’en prendre une demi-cuillère à café le matin et une deuxième le soir, environ une heure avant d’aller vous coucher.

Vous pouvez en prendre avec du lait sous forme de décoction, en mélanger aux boissons de votre choix, dans certains plats, ou prendre l’ashwagandha directement sous forme de gélule. Son pouvoir antidépresseur vous aidera à mieux dormir, diminuer le stress et réguler votre humeur.

6. La valériane

La valériane, au même titre que le tilleul, peut être considérée comme un antidépresseur naturel mais néanmoins très léger. Sans contre-indications particulières, ses effets anxiolytiques agiront sur votre système nerveux et sur la production de sérotonine. Une cure peut par exemple être idéale pour accueillir le début de l’hiver et prévenir une dépression saisonnière.

En outre, la valériane est excellente pour lutter contre le stress et l’anxiété. Surtout, elle vous aide à vous endormir plus rapidement et à profiter de tous les bienfaits d’un sommeil réparateur.

7. La passiflore

Vous avez du mal à gérer le stress et l’anxiété et la qualité de votre sommeil s’en trouve impactée ? Une cure de passiflore devrait vous aider à rééquilibrer votre bien-être et à favoriser des nuits réparatrices. Considérée comme la plante antistress par excellence, la passiflore est particulièrement efficace pour lutter contre les insomnies durant les périodes de troubles.

Son pouvoir anxiolytique devrait vous aider à vous sentir apaisé et plus calme. De cette manière, les difficultés liées à l’endormissement diminuent petit à petit à vous devriez retrouver un équilibre émotionnel ainsi qu’une vraie vitalité.

8. Le curcuma

En stimulant des neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine, le curcuma peut agir efficacement sur la régulation de vos humeurs et de vos émotions. Consommé régulièrement sous forme de complément alimentaire, le curcuma procurerait à terme un effet de bien-être et une meilleure résistance face au stress.

Sans effets secondaires particuliers, le curcuma peut être un bon allié pour traverser une période de dépression légère ou modérée. C’est plus particulièrement grâce à la curcumine, une molécule présente dans l’épice, que cette dernière est apte à lutter contre une baisse de moral qui commence à s’installer.

9. Le safran

Possédant des effets similaires à certains antidépresseurs classiques, le safran peut être indiqué pour traiter une dépression légère ou modérée, toujours sur avis d’un médecin. Cette épice bien connue va avoir une influence directe sur le système nerveux et va donc participer à la régulation de votre humeur. Contrairement à la majorité des antidépresseurs naturels, celui-ci peut être un bon complément et même un soutien à un traitement chimique contre la dépression.

Pris sous forme de complément alimentaire, il peut donc vous aider à vaincre le stress, les baisses de moral et l’état dépressif à proprement parler. Si vous souhaitez démarrer une cure ou l’ajouter à un traitement, il est néanmoins indispensable d’en parler avec votre médecin en amont.

10. Les huiles essentielles

Certaines huiles essentielles à base de bergamote, de verveine citronnée, d’ylang-ylang ou encore de camomille peuvent vous aider à retrouver une forme physique et mentale, lutter contre le stress et l’anxiété, et accéder à un état de sérénité. L’usage de ces huiles essentielles est conseillé seulement si vous souffrez d’une dépression plutôt légère et passagère. Elles vous permettront ainsi de vous débarrasser de vos pensées négatives et de retrouver votre bien-être intérieur.

Selon les propriétés de chaque huile essentielle, il est possible de les utiliser pour un massage ou en diffusion dans la pièce de votre choix. Il est cependant nécessaire de bien lire les indications du produit ou de demander l’avis d’un professionnel avant chaque utilisation.

11. Le chocolat noir

Riche en magnésium dont l’action a un effet direct sur vos fonctions physiques et mentales, le chocolat noir est donc un aliment de choix pour retrouver un équilibre émotionnel et aller mieux. En plus de ravir les plus gourmands, sa teneur en minéraux essentiels vous aidera à lutter contre la fatigue, être plus résistant face au stress et récupérer plus rapidement après un effort ou une maladie.

À partir de 80% de cacao, le chocolat noir peut donc être considéré comme un antidépresseur naturel aux effets relativement légers mais qui, dans le cadre d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique régulière, vous assure bien-être et vitalité.

12. Les noix de cajou

Grâce aux acides aminés qu’ils contiennent, les oléagineux peuvent souvent avoir un impact positif sur l’humeur et le bien-être mental. Mieux encore, selon une étude, consommer l’équivalent de 30 grammes de fruits à coque par jour réduirait d’environ 17% le risque de traverser un épisode dépressif.

Concernant les noix de cajou, c’est le tryptophane qui va agir sur la fabrication de sérotonine et de mélatonine, ce qui procure une sensation de mieux-être et favorise l’endormissement. De plus, les noix du Brésil sont également recommandées en raison du sélénium qu’elles contiennent et qui participe à la régulation de l’humeur.

FAQ

Où trouver des antidépresseurs naturels ?

En pharmacies, en magasins bio ou en herboristeries, il est possible de trouver l’ensemble des antidépresseurs naturels énoncés dans l’article. Vous pouvez choisir de les acheter sous leur forme primaire ou en tant que complément alimentaire dans le cadre d’une cure.

Pourquoi prendre un antidépresseur naturel ?

Lors d’une dépression légère à modérée et en suivant l’avis d’un professionnel de santé, avoir recours à un antidépresseur naturel peut être la solution idéale pour retrouver une forme physique et mentale tout en évitant la prise de substances chimiques.

Quelles sont les contre-indications liées aux antidépresseurs naturels ?

Avant de démarrer une cure à base de produits naturels, il est indispensable de demander l’avis d’un médecin afin qu’il n’y ait pas de risque d’interaction médicamenteuse, en particulier si vous prenez déjà des antidépresseurs classiques. Veillez à bien respecter la posologie de chaque produit et consultez un professionnel si des symptômes inhabituels apparaissent.

Partagez cet article

Bioaddict utilise uniquement des sources de haute qualité, y compris des études évaluées par des pairs, pour étayer les faits contenus dans nos articles. Lisez notre processus éditorial pour en savoir plus sur la façon dont nous vérifions les faits et veillons à ce que notre contenu soit exact, fiable et digne de confiance.