Bioaddict



le saviez-vous ?
En Australie, la grande barrière de corail, qui reçoit 1,8 millions de visiteurs par an, est aujourd’hui menacée de voir 95 % de ses coraux disparaîtrent d’ici 2050.
  • vrai
  • faux
  • je ne sais pas
shopping

good news

Le JT de Copenhague Clim@actu N°3
Découvrez le JT n°3 du GERES en direct de Copenhague.
good news

Une avancée écologique historique pour les Etats-Unis
C'est un grand pas pour le pays qui n'a jamais ratifié le protocole de Kyoto. L'Agence fédérale de protection de l'environnement (EPA) a reconnu lundi soir, au premier jour de la conférence de Copenhague, que les gaz à effet de serre sont une menace pour la santé publique. Une décision qui appuie l'action de Barack Obama au sommet de Copenhague.
Le financement de l'adaptation : l'un des enjeux majeurs de Copenhague
Le réchauffement climatique se poursuit et ses impacts seront inévitables. Il est donc nécessaire de faire face à ces changements à venir. La prévision et la gestion des risques climatiques (inondations, sécheresse, canicule) de même que les mesures d'adaptation ne doivent pas être l'alternative à une réduction de nos émissions car plus la température augmentera, plus l'adaptation sera difficile et coûteuse.
20 millions de réfugiés climatiques en 2008, un milliard en 2050 ?
On a compté 20 millions de "réfugiés climatiques" en 2008 selon une étude de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Ces " réfugiés " seront de plus en plus nombreux les prochaines années à venir. Leur nombre pourrait atteindre le milliard d'ici quarante ans.
good news

Du CO2 en cube : tout un art !
Un gros cube qui change de couleur et de dessins flotte jusqu'à la fin de la conférence de Copenhague sur le lac Saint-Joergens. Une initiative artistique et engagée de l'agence Millennium Art.
good news

Copenhague est la ville la plus verte d'Europe, Paris n'est que dixième
C'est ce qui ressort de l'étude sur la durabilité environnementale de 30 villes européennes, présentée par Siemens lors de la Conférence sur le changement climatique de Copenhague. Cette étude mesure la performance environnementale de 30 grandes villes européennes, dont Paris, et évalue leur engagement à réduire leur impact sur l'environnement.
good news

Découvrez le JT de Copenhague Clim@ctu avec le GERES
Le GERES est une ONG de développement crée en 1976 à Marseille. Elle propose de contribuer à préserver l'environnement, limiter les changements climatiques et leurs conséquences, réduire la précarité énergétique et améliorer les conditions de vie des populations. Découvrez leur JT en direct de Copenhague.
good news

Paris-Copenhague en 15 minutes ?! C'est possible avec Tornado Airlines !
Découvrez l'offre exceptionnelle des Amis de la Terre qui vous propose un vol spécial entre la capitale française et celle danoise en seulement 15 minutes !
EC02 Climat : premier indicateur carbone mensuel de la consommation des Français.
Il a pour objectif d'estimer le contenu en carbone de leurs consommations de produits et services, de l'habitat et de leur déplacement. 880 kg de CO2, c'est ce qu'a rejeté en moyenne chaque français tous les mois en 2008 selon cet indicateur.
bad news

2000-2009 : décennie "la plus chaude de l'histoire"
L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a rendu publique hier ses données les plus récentes qui indiquent que l'année 2009 se classerait parmi les dix années les plus chaudes depuis 1850, date du début des relevés.
bad news

Les oiseaux nous alertent eux aussi sur le péril climatique
Les oiseaux sont de très bons indicateurs du changement climatique. A la demande du ministère de l'écologie, la LPO, la Ligue pour la protection des oiseaux, analyse donc chaque année le comportement d'espèces indicatrices, qui sont susceptibles de réagir au réchauffement climatique en cours. En Europe, des oiseaux comme le pouillot siffleur, le gobemouche noir ou encore les mésanges nonnette et boréale souffrent visiblement de ces changements.
good news

Ban Ki Moon, optimiste et confiant pour Copenhague
Au deuxième jour de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique, Ban Ki-moon, le secrétaire général de l'ONU, a estimé hier à New York que les discussions " progressaient relativement bien ". Il s'est dit convaincu qu'avec " la souplesse et le sens du compromis " actuellement montré par les participants, les dirigeants du monde seraient " unis dans la conclusion d'un accord ".