Bioaddict



le saviez-vous ?
La loi « Grenelle 2 » a été votée le
  • 29 juin 2009
  • 10 septembre 2009
  • 29 juin 2010
bad news

Pesticides : les députés refusent une zone sans pesticide autour des lieux de vie
Une proposition de loi et un amendement à la loi sur l'agriculture et l'alimentation en deuxième lecture au Parlement prévoient d'instaurer une zone tampon sans pesticide autour des lieux habités. La première attend d'être examinée et le deuxième vient d'être rejeté. La situation des riverains est en statu quo.
Pesticides : le ministre, la courge et la rhubarbe
Un article de la loi sur l'agriculture et l'alimentation vise à favoriser l'utilisation en agriculture de préparations naturelles, souvent produites à partir de végétaux comestibles, pour remplacer les pesticides chimiques. Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a attaqué cet article, n'hésitant pas à affirmer que trop de courge fait tomber les cheveux et que la rhubarbe tue le compost ! Le sort de ces préparations sera décidé à la rentrée.
Quand la mobilisation citoyenne paye : le bio revient dans les cantines !
Surprise : les sénateurs ont finalement rétabli l'objectif d'intégrer 20% de produits bio en restauration collective d'ici 2022. Cette mesure rejetée en première lecture a été réintroduite par un amendement le 28 juin 2018 et votée avec une forte majorité et avec le soutien du ministre de l'Agriculture.
Secret des affaires : décernez un " bâillon d'or " aux parlementaires qui ont voté la loi
Le 21 juin 2018, après l'Assemblé nationale, le Sénat a adopté la loi sur le "secret des affaires" malgré l'opposition de 52 organisations citoyennes et de 560 000 pétitionnaires. La Société des auteurs multimédias (SCAM) a décidé d'identifier les sénateurs et sénatrices qui ont voté ce texte liberticide et de permettre à chacun de leur décerner un " bâillon d'or ". A vos clics.
bad news

Les sénateurs ont rejeté l'objectif de 20% de bio dans les cantines
Zéro produit bio dans les cantines, ce sera peut-être possible. Les sénateurs ont rejeté l'obligation de 20% de produits bio en 2022 introduites par les députés dans la Loi sur l'agriculture et l'alimentation. L'argument porté par un sénateur membre de la FNSEA, syndicat agricole favorable à l'agrochimie, est qu'il faudrait trop importer pour y parvenir.
good news

Les députés ont donné leur accord pour 20% de produits bio dans les cantines en 2022
Les députés ont voté un amendement de la loi sur l'agriculture et l'alimentation en cours d'examen, fixant à au moins 20% la part de produits bio proposés dans les cantines en 2022.
bad news

Pesticides : il n'y aura pas de périmètres de protection près des habitations
Un amendement au projet de loi sur l'agriculture et l'alimentation, pourtant peu contraignant, destiné à protéger des pulvérisations de pesticides les riverains des parcelles cultivées, a été critiqué par les députés. Le ministre de l'Agriculture a décidé de retirer ce texte pourtant préparé par le gouvernement.
Pesticides : la liste des députés qui ont voté contre l'interdiction du glyphosate
Mais qui sont ces députés qui ont voté contre l'interdiction du glyphosate, molécule active des herbicides de type RoundUp, reconnue comme toxique pour l'environnement et la santé ? L'association Agir pour l'Environnement vient de publier la liste des 63 députés qui ont rejeté l'amendement. Parmi eux, beaucoup d'agriculteurs.
bad news

Pesticides : députés et gouvernement s'opposent à l'interdiction du glyphosate
La loi Egalim sur l'agriculture et l'alimentation en cours d'examen était l'occasion d'interdire l'herbicide glyphosate dans trois ans comme l'a promis le candidat Emmanuel Macron. Mais le ministre de l'Agriculture et les députés s'y sont opposés.
Le gouvernement ne veut pas d'un fonds d'indemnisation des victimes des pesticides
Le Sénat a voté un texte de loi portant création d'un fonds d'indemnisation des victimes des pesticides. Ce fonds ne coûterait rien au pays car il serait financé par les firmes d'agrochimie. Mais le gouvernement s'y oppose.
Les fabricants de pesticides informés avant les députés d'un amendement pour interdire le glyphosate
Alors qu'il était juste déposé dans une base de données confidentielle de l'Assemblée nationale, un amendement visant à interdire le glyphosate est parvenu à l'Union des industriels de la protection des plantes (UIPP) qui regroupe les principaux fabricants internationaux de pesticides. Delphine Batho, à l'origine de cet amendement, a demandé une enquête interne.
good news

Pesticides : L'Europe dit non aux néonicotinoïdes "tueurs d'abeilles"
Ce vendredi 27 avril, les 28 ont finalement dit oui à la proposition de la Commission européenne d'interdire les néonicotinoïdes tueurs d'abeilles. " Une vraie victoire pour la biodiversité ! ".