Bioaddict



le saviez-vous ?
Qu’est-ce que la Trame verte et bleue ?
  • Un projet d'aménagement du territoire pour la restauration écologique du territoire en France et la préservation de la biodiversité
  • Un outil de contrôle de la qualité des eaux des plages françaises
  • Une charte d’engagement des agriculteurs français pour la préservation de l’eau
Quand la mobilisation citoyenne paye : le bio revient dans les...
Secret des affaires : décernez un " bâillon d'or " aux...
bad news

Les sénateurs ont rejeté l'objectif de 20% de bio dans les cantines
Zéro produit bio dans les cantines, ce sera peut-être possible. Les sénateurs ont rejeté l'obligation de 20% de produits bio en 2022 introduites par les députés dans la Loi sur l'agriculture et l'alimentation. L'argument porté par un sénateur membre de la FNSEA, syndicat agricole favorable à l'agrochimie, est qu'il faudrait trop importer pour y parvenir.
good news

Les députés ont donné leur accord pour 20% de produits bio dans les cantines en 2022
Les députés ont voté un amendement de la loi sur l'agriculture et l'alimentation en cours d'examen, fixant à au moins 20% la part de produits bio proposés dans les cantines en 2022.
Pesticides : la liste des députés qui ont voté contre l'interdiction du glyphosate
Mais qui sont ces députés qui ont voté contre l'interdiction du glyphosate, molécule active des herbicides de type RoundUp, reconnue comme toxique pour l'environnement et la santé ? L'association Agir pour l'Environnement vient de publier la liste des 63 députés qui ont rejeté l'amendement. Parmi eux, beaucoup d'agriculteurs.
bad news

Pesticides : députés et gouvernement s'opposent à l'interdiction du glyphosate
La loi Egalim sur l'agriculture et l'alimentation en cours d'examen était l'occasion d'interdire l'herbicide glyphosate dans trois ans comme l'a promis le candidat Emmanuel Macron. Mais le ministre de l'Agriculture et les députés s'y sont opposés.
Le gouvernement ne veut pas d'un fonds d'indemnisation des victimes des pesticides
Le Sénat a voté un texte de loi portant création d'un fonds d'indemnisation des victimes des pesticides. Ce fonds ne coûterait rien au pays car il serait financé par les firmes d'agrochimie. Mais le gouvernement s'y oppose.
Les fabricants de pesticides informés avant les députés d'un amendement pour interdire le glyphosate
Alors qu'il était juste déposé dans une base de données confidentielle de l'Assemblée nationale, un amendement visant à interdire le glyphosate est parvenu à l'Union des industriels de la protection des plantes (UIPP) qui regroupe les principaux fabricants internationaux de pesticides. Delphine Batho, à l'origine de cet amendement, a demandé une enquête interne.
good news

Pesticides : L'Europe dit non aux néonicotinoïdes "tueurs d'abeilles"
Ce vendredi 27 avril, les 28 ont finalement dit oui à la proposition de la Commission européenne d'interdire les néonicotinoïdes tueurs d'abeilles. " Une vraie victoire pour la biodiversité ! ".
bad news

Un maire ne peut pas interdire les pesticides près des maisons de sa commune
Un maire ne peut pas décider de protéger les alentours des habitations de sa commune même si les habitants se plaignent à lui des épandages de pesticides à proximité de leur maison. A Ruelle-sur-Touvre en Charentes, un arrêté du maire allant dans ce sens a été invalidé par la préfecture.
Santé, environnement, éthique : une loi en examen bâillonnerait les Français
La transposition de la directive européenne sur la protection du secret des affaires, telle que prévue aujourd'hui, mettrait en danger les lanceurs d'alerte et leurs sources, même lorsqu'il s'agit d'informer sur des risques pour la santé ou l'environnement. Une lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron, signée par des journalistes, chercheurs, représentants d'associations et de syndicats, s'insurge contre ce bâillonnement en cours. Le Sénat se prononcera le 18 avril.
good news

Sulfoxaflor : le Conseil d'Etat confirme la suspension de deux insecticides
Le sulfoxaflor ne sera pas utilisé en France, au moins dans l'immédiat. Les autorisations de mises sur le marché des deux insecticides à base de cette molécule, le Closer et le Transform, ont été suspendues par le tribunal administratif de Nice. Le fabricant Dow Agrosciences a fait appel mais le Conseil d'Etat a confirmé la suspension mi-février.
good news

Le gouvernement veut au moins 20% de bio dans les cantines en 2022
Les cantines publiques devront offrir au moins 20% de produits bio en 2022 : c'est l'objectif annoncé par le gouvernement. Il devrait être confirmé par décret.
bad news

Si rien n'est fait d'ici 2021, les pesticides chimiques pourront être utilisés en bio
Si rien n'est fait d'ici 2021, les produits chimiques de synthèse pourront être utilisés dans toute l'UE pour traiter les plantes en bio. Un article du nouveau règlement européen sur l'agriculture biologique, adopté à Bruxelles en novembre 2017, l'autorise. A lui seul, il pourrait détruire des décennies d'efforts pour développer un mode de production vertueux. La filière bio française fait pression pour que cela n'arrive pas.