Bioaddict



le saviez-vous ?
Qu’est-ce que l’Agenda 21 ?
  • Un programme d'actions pour un développement durable au 21ème siècle
  • Un agenda des prochaines grandes catastrophes écologiques prévisibles au 21ème siècle
  • Un texte comprenant 21 actions pour protéger la biodiversité
Pesticides : un nouvel accord pour réduire leur utilisation mais...
Les pesticides chimiques pour les jardiniers amateurs sont interdits depuis le 1er janvier 2019
Acheter, utiliser ou stocker des pesticides chimiques pour jardiner ou désherber est interdit depuis le 1er janvier 2019. Quelles sont les sanctions ? Où déposer vos pesticides chimiques pour éviter toute pollution ? Quelles sont les alternatives biologiques ? notre fiche pratique.
Glyphosate : France et Allemagne tentent d'en finir
Dans l'Hexagone, l'Assemblée nationale débute une " mission d'information sur la sortie du glyphosate " qu'elle prévoit au premier juillet 2021. En Allemagne, la ministre de l'Environnement a promis début novembre d'en finir avec l'herbicide d'ici 2022.
Nouveau scandale : moins d'un tiers des produits chimiques respecte la réglementation européenne
C'est un nouveau scandale qui vient d'être mis à jour : moins d'un tiers des principales substances chimiques commercialisées dans l'UE respecte la réglementation, selon un rapport officiel. Ces substances, dont beaucoup sont dangereuses, sont utilisées dans nombreux produits et sont omniprésentes dans notre environnement.
Glyphosate : la Commission européenne interdit de l'interdire
La région Bruxelles-Capitale en Belgique a interdit l'usage du glyphosate sur son territoire depuis 2016 en vertu du principe de précaution. Elle n'a notifié que récemment sa décision à la Commission européenne qui a réagi en la contestant. Pour la commission, l'herbicide ne pose pas de problème et il n'est pas justifié de l'interdire.
bad news

Pesticides : les députés refusent une zone sans pesticide autour des lieux de vie
Une proposition de loi et un amendement à la loi sur l'agriculture et l'alimentation en deuxième lecture au Parlement prévoient d'instaurer une zone tampon sans pesticide autour des lieux habités. La première attend d'être examinée et le deuxième vient d'être rejeté. La situation des riverains est en statu quo.
bad news

Glyphosate : l'Assemblée nationale a encore refusé de l'interdire
Plusieurs amendements ont été déposés pour faire interdire le glyphosate, dans la loi pour l'agriculture et l'alimentation qui est entrée en deuxième lecture au Parlement. Tous ont été refusés par la majorité, soutenue par le gouvernement, dans la nuit du 14 au 15 septembre.
Pesticides : les néonicotinoïdes désormais interdits ? pas vraiment...
Les néonicotinoïdes, des insecticides neurotoxiques encore appelés "tueurs d'abeilles", sont interdits depuis ce 1er septembre en France. Mais des dérogations sont possibles. Face aux "preuves de leur toxicité et de leurs impacts aussi graves qu'inacceptables sur les écosystèmes", des scientifiques, écologistes, apiculteurs et membres de la société civile appellent à maintenir une interdiction totale.
Pesticides : le ministre, la courge et la rhubarbe
Un article de la loi sur l'agriculture et l'alimentation vise à favoriser l'utilisation en agriculture de préparations naturelles, souvent produites à partir de végétaux comestibles, pour remplacer les pesticides chimiques. Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a attaqué cet article, n'hésitant pas à affirmer que trop de courge fait tomber les cheveux et que la rhubarbe tue le compost ! Le sort de ces préparations sera décidé à la rentrée.
Quand la mobilisation citoyenne paye : le bio revient dans les cantines !
Surprise : les sénateurs ont finalement rétabli l'objectif d'intégrer 20% de produits bio en restauration collective d'ici 2022. Cette mesure rejetée en première lecture a été réintroduite par un amendement le 28 juin 2018 et votée avec une forte majorité et avec le soutien du ministre de l'Agriculture.
Secret des affaires : décernez un " bâillon d'or " aux parlementaires qui ont voté la loi
Le 21 juin 2018, après l'Assemblé nationale, le Sénat a adopté la loi sur le "secret des affaires" malgré l'opposition de 52 organisations citoyennes et de 560 000 pétitionnaires. La Société des auteurs multimédias (SCAM) a décidé d'identifier les sénateurs et sénatrices qui ont voté ce texte liberticide et de permettre à chacun de leur décerner un " bâillon d'or ". A vos clics.
bad news

Les sénateurs ont rejeté l'objectif de 20% de bio dans les cantines
Zéro produit bio dans les cantines, ce sera peut-être possible. Les sénateurs ont rejeté l'obligation de 20% de produits bio en 2022 introduites par les députés dans la Loi sur l'agriculture et l'alimentation. L'argument porté par un sénateur membre de la FNSEA, syndicat agricole favorable à l'agrochimie, est qu'il faudrait trop importer pour y parvenir.
good news

Les députés ont donné leur accord pour 20% de produits bio dans les cantines en 2022
Les députés ont voté un amendement de la loi sur l'agriculture et l'alimentation en cours d'examen, fixant à au moins 20% la part de produits bio proposés dans les cantines en 2022.